samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesBolide Porto, quand un Bietolini en cache un autre

Bolide Porto, quand un Bietolini en cache un autre

Chantilly, jeudi

Prix du Carrefour du Chêne Sec (Classe 2)

Bolide Porto, quand un Bietolini en cache un autre

Il venait de bien se comporter dans le Prix de Troissy (Classe 2) sur le tracé du jour, le 14 novembre. Seulement battu par l’invaincu en deux sorties Bright Picture (Intello), Bolide Porto (Le Havre) montrait tout de même qu’il avait la pointure pour remporter une course similaire dans un avenir proche. Il n’a pas tardé à le confirmer puisqu’il s’est offert le Prix du Carrefour du Chêne Sec (Classe 2) à la manière des forts. Venu en tête en étant positionné à la hanche de l’animateur, Retort (Frankel), Bolide Porto a ensuite accéléré sèchement à 300m de l’arrivée. Luttant un instant avec Retort, il a ensuite repoussé jusqu’au bout la vague de l’extérieur emmenée par Alabama Moon (Jimmy Two Times) et Prince à Rio (Rio de la Plata). Au passage du disque, le pensionnaire de Gianluca Bietolini l’emporte d’une tête aux dépens d’Alabama Moon. Cette dernière devance d’une encolure Prince à Rio, troisième, qui a remarquablement fini dans une course qui n’a pas été très rythmée.

Aquila Volante est à reprendre

Gianluca Bietolini présentait également Aquila Volante (Gleneagles), absent depuis son échec du Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L). Favori de la course du jour, il n’a pu confirmer l’engouement, se classant cinquième et dernier : « Aquila Volante découvrait la P.S.F. en compétition. Il ne mérite pas d’être condamné. Il n’était pas encore prêt, d’autant plus qu’il devait rendre quatre livres à la plupart de ses rivaux. Bolide Porto est un poulain courageux. Il l’a déjà montré lors de sa dernière sortie où il s’était classé deuxième sur ce parcours. Il va pouvoir être rallongé dans le futur. Le matin, on l’a toujours bien aimé car il fait tout ce que nous lui demandons. À mon sens, ce n’est pas un poulain fait pour le terrain lourd car son seul échec a eu lieu sur une piste pénible à Longchamp. Il faut que je regarde encore le programme car il n’est pas impossible qu’il soit revu durant l’hiver. »

Son frère s’est vendu 520.000 € au mois d’août, à Arqana

Élevé par le haras de Bourgeauville, Bolide Porto a été présenté par ses éleveurs à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana, où il avait été acheté 65.000 € par Marco Bozzi Bloodstock. C’est un fils de Le Havre (Noverre) et de Bella Bolide (Rock of Gibraltar), une jument lauréate de trois courses dont un handicap entre 1.800m et 1.900m sur notre sol. Cette dernière a terminé sa carrière avec une valeur handicap de 38,5. Bolide Porto est le premier produit de la jument qui a un yearling par Camelot (Montjeu), acheté 520.000 € par Sackville Donald pour Juddmonte Farms, au mois d’août, à Arqana, et une foal par Australia (Galileo).

Sa deuxième mère, Bellona (Bering), est gagnante du Prix Rose de Mai (L) et troisième du Prix Pénélope (Gr3). On lui doit six vainqueurs. C’est par ailleurs la deuxième mère de Dominant (Cacique), gagnant du Hong Kong Vase (Gr1), d’Es Que Love (Clodovil), lauréat des Lennox Stakes (Gr2, 1.400m) à Goodwood, de Listen In (Sea the Stars), gagnante du Prix du Conseil de Paris (Gr2), ou encore d’Aristia (Starspangledbanner), lauréate du Prix Jean Romanet (Gr1)…

Enfin, la troisième mère, Bellarida (Bellypha), a gagné le Prix de Royaumont (Gr3). Elle a ensuite donné la bonne In Clover (Inchinor), gagnante du Prix de Flore (Gr3), et génitrice de premier plan (Call the Wind, With You, We Are… ). Tous gagnants de Gr1 pour la casaque Strawbridge puisqu’il s’agit là d’une grande famille de cette casaque !

Rahy

Noverre

Danseur Fabuleux

Le Havre

Surako

Marie Rheinberg

Marie d’Argonne

BOLIDE PORTO (M2)

Danehill

Rock of Gibraltar

Offshore Boom

Bella Bolide

Bering

Bellona

Bellarida

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires