mardi 23 juillet 2024
AccueilCoursesHappyday (K) se balade pour ses débuts cagnois

Happyday (K) se balade pour ses débuts cagnois

Cagnes-sur-Mer, mercredi

Prix Roger Duchêne (Steeple-chase)

Happyday (K) se balade pour ses débuts cagnois

Au papier, Happyday (K) (Coastal Path) était logiquement installé favori du Prix Roger Duchêne, eu égard à sa victoire dans un gros handicap sous 70 kilos sur les haies de Compiègne, ou à deux succès obtenus sur les haies d’Auteuil. Il fallait simplement que le représentant de Frédéric et Mauricette de Sousa s’adapte au tracé cagnois pour espérer s’imposer. Fidèle à sa tactique de prédilection, Happyday a rapidement pris les commandes de l’épreuve. Il a parfaitement sauté et, entre les deux derniers obstacles, il possédait une confortable avance. Happyday a ensuite maintenu ses rivaux à distance sur le plat pour s’imposer de sept longueurs, réussissant des débuts victorieux sur le steeple, offrant pour l’occasion un premier succès à Cagnes à son mentor, Daniela Mele. Toujours bien placé, Gipsy de Choisel (Great Pretender) a conservé la deuxième place devant Walfer (Masked Marvel), attentiste dans la seconde moitié du peloton et qui a tracé une belle fin de course, et Le Mans (Le Fou), bon finisseur après avoir été préservé et qui a signé une belle reprise de contact à Cagnes.

Un cheval de bon terrain

Partenaire d’Happyday, James Reveley a précisé au micro d’Equidia : « Je ne savais pas qu’il y avait eu toutes ces chutes [Miss Himalaya, Cilaos Emery et The Galahad Kid sont tombés au bull-finch, ndlr] jusqu’à ce que je voie les trois concurrents en liberté en face. Happyday est vraiment bien mis sur le steeple. Il avait du bon gaz et avait son terrain aujourd’hui. Il n’y a que dans les tournants, là où le terrain est haché, qu’il n’était pas à l’aise. A priori, le cheval était en partance pour Pau. Ceci dit, vu comment il a gagné à Cagnes, cela ne serait pas ridicule d’y revenir. » Jugé sur ce qu’il a réalisé mercredi, et pour peu qu’il évolue sur son terrain de prédilection, Happyday aurait certainement une belle chance à défendre dans les belles épreuves cagnoises.

Un frère de Farnice

Élevé par Gabriel Vagne et son épouse, Happyday est un fils de Coastal Path (Halling) et de Térénice (Dom Alco), placée à quatre reprises en plat et sur les haies en sept sorties, à 3ans et à 4ans. Cette dernière a notamment conclu deuxième pour ses débuts en obstacle à Vichy. Happyday est le troisième produit de sa mère après Farnice (Saddler Maker), vainqueur de cinq courses en haies et en steeple, dont les Prix La Périchole et Orcada (Grs3), mais aussi troisième du Prix Georges de Talhouët Roy (Gr2) et quatrième des Prix Cambacérès, Maurice Gillois (Grs1) et The Fellow – Marquise de Moratalla (Gr3), et Géonice (Samum), lauréat d’un handicap sur les claies anglaises. Térénice a une 4ans, Juvennice (Coastal Path), partie en retraite, une 2ans, L’Actrice (Cokoriko), et une yearling, Merci Mimi (Jeu St Éloi). La deuxième mère, Judice (Agent Bleu), a gagné une course en plat à Cluny à 4ans. Elle a notamment produit Visionice (Dom Alco), gagnante de cinq courses en plat, haies et steeple, dont le Prix Rose Or No (L), et Borice (Network), lauréat de six courses en haies et en steeple, dont le très bien doté Galway Plate (Handicap) sur les fences irlandais, mais aussi deuxième du Prix Montgomery et troisième du Prix du Président de la République (Grs3). Judice est aussi la deuxième mère de Bacardys (Coastal Path), vainqueur du Deloitte Novice Hurdle et du Champion Novice Hurdle (Grs1). Judice est une sœur d’Arénice (Brezzo), lauréat du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 1996.

Diesis

Halling

Dance Machine

Coastal Path

Sadler’s Wells

Coraline

Bahamian

HAPPYDAY (K) (H6)

Dom Pasquini

Dom Alco

Alconaca

Terenice

Agent Bleu

Judice

Herenice

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires