mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesJean-Claude Rouget fait main basse sur le podium

Jean-Claude Rouget fait main basse sur le podium

Pau, mercredi

Prix de l’Armagnac – Château de Ravignan (Inédits)

Jean-Claude Rouget fait main basse sur le podium

Jean-Claude Rouget présentait trois partants au départ du Prix de l’Armagnac – Château de Ravignan (Inédits) et il a réussi le score parfait, annexant le podium grâce à Charlus (Churchill), Edoardo (Zarak) et Samberan (Siyouni) ! Hongre, Charlus est un représentant de Sophie Midy, Free Man Racing, de Linda et d’Emily Magnier. Beau poulain, il s’est emparé des commandes peu après l’ouverture des stalles. Devant, il a pu contrôler les débats d’un bout à l’autre du parcours. Repartant de plus belle dans la phase finale, Charlus n’a fait qu’accroître son avance dans la phase finale pour l’emporter de quatre longueurs aux dépens du bon finisseur, Edoardo, qui bénéficiait de la décharge de son apprenti, Samy Le Quilleuc. Trois longueurs plus loin, le favori, Samberan complète ce podium 100 % Rouget !

Des déceptions et de bonnes surprises…

De retour aux balances, Jean-Claude Rouget a confié sur Equidia : « Charlus est très bien sorti de sa stalle, ce qui lui a permis d’effacer son mauvais numéro de corde. Ensuite, il a gagné toute la course. Je ne sais pas encore si nous allons le revoir dans une Classe 2 à Cagnes ou à Pau. En tout cas, je vais prendre mon temps avec lui et il ne devrait pas recourir avant le mois de février. J’ai également bien aimé le comportement d’Edoardo car, il y a encore deux mois, il était difficile à utiliser. Sa ligne droite est bonne et il devrait progresser. Quant à Samberan, il m’a un peu déçu. Cela étant, il est assez tardif. Comme à mes deux autres pensionnaires, je vais lui laisser un peu de temps dans l’optique d’en faire un cheval “correct” au printemps… »

Sa mère est placée du Malleret

Élevé par RJB Bloodstock, Charlus a été présenté par le haras des Capucines à la vente de yearlings d’août d’Arqana, où il avait été acheté 70.000 € à l’amiable par Jean-Claude Rouget. C’est un fils de l’étalon de Coolmore Stud Churchill (Galileo) et de Nobilis (Rock of Gibraltar), jument qui s’est classée deuxième du Prix Minerve (Gr3) et troisième du Prix de Malleret (Gr2). Au haras, on lui doit deux autres vainqueurs dont Kosciuszko (Australia), lauréat, à 2ans, de son maiden sur le mile de Sandown. Nobilis a également produit l’inédite McCool (Giant’s Causeway), qui n’est autre que la mère de Winema (Le Havre), gagnante du Prix Panacée – Fonds Européen de l’Élevage (L) et aussi deuxième du Prix Fille de l’Air (Gr3).

La deuxième mère, Dolydille (Dolphin Street), est double gagnante de Listed en Irlande, sur 2.000m et 2.400m. Elle a produit Drill Sergeant (Rock of Gibraltar), qui était un bon stayer et s’est notamment adjugé la deuxième place de la Lonsdale Cup (Gr2) avant de passer sur les obstacles, puis de partir en Scandinavie. Il s’agit de la souche de Sholokhov (Sadler’s Wells) et de Soldier of Fortune (Galileo).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Churchill

Storm Cat

Meow

Airwave

CHARLUS (H2)

Danehill

Rock of Gibraltar

Offshore Boom

Nobilis

Dolphin Street

Dolydille

Gradille

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires