mardi 23 juillet 2024
AccueilCoursesJiulietta Ghia, avec de la marge

Jiulietta Ghia, avec de la marge

Cagnes-sur-Mer, mercredi

Prix Alvarado (Haies)

Jiulietta Ghia, avec de la marge

Lauréate du Prix Yves d’Armaillé (Gr3 AQPS) avant de s’imposer sur les haies de Vichy, Jiulietta Ghia (Kamsin) avait ensuite couru de très bons lots à Auteuil et Compiègne. Dans le Prix Alvarado, la pouliche de madame Cealy découvrait un profil de piste qui semblait devoir lui convenir. Elle avait une belle chance à défendre et ne l’a pas laissé passer, l’emportant à 76/10. Rapidement positionnée dans la seconde moitié du peloton, Jiulietta Ghia a toujours galopé avec d’évidentes ressources. Son jockey, Dylan Ubeda, a dû la reprendre dans le tournant final mais la pouliche s’est ensuite rapprochée librement à l’entrée de la ligne droite. Entre les deux dernières haies, Jiulietta Ghia allait très facilement mais son partenaire temporisait. À la corde, le favori, Jigtsar Pam (Galiway), avait pris le meilleur malgré une faute dans le tournant final. Le pensionnaire de Yannick Fouin s’est bien défendu, faisant illusion, mais Jiulietta Ghia avait beaucoup de ressources et elle s’est assuré aisément le meilleur aux abords du poteau pour s’imposer d’une courte tête. La protégée de Mathieu Pitart a gagné avec plus de marge que ne l’indique l’écart à l’arrivée et elle a certainement les moyens de remporter une autre course durant le meeting cagnois. Jigtsar Pam a réalisé une très belle rentrée, se classant deuxième devant Ange Pitou (Adlerflug), qui a bien soutenu un effort entamé dans le dernier tournant, et Petite Amadée (Pether’s Moon), qui a effectué une honorable rentrée.

Jockey de Jiulietta Ghia, Dylan Ubeda a déclaré au micro d’Equidia : « La pouliche a fait sa valeur mais je ne suis pas certain qu’elle puisse valoir mieux… Nous ne sommes pas allés très vite et ma partenaire a été prise de vitesse. Néanmoins, elle court bien. »

La fille d’une gagnante sur le steeple d’Auteuil

Élevée par madame Christian Cealy, Jiulietta Ghia est une fille de Kamsin (Samum), étalon au haras de la Baie, et de Vernal Bird (Khalkevi), gagnante de sept de ses 18 courses en obstacle, dont le Prix Xanthor, en steeple, à Auteuil. C’est la première gagnante de sa mère, qui a donné Ischia (Saint des Saints), une 4ans, deux fois placée sur les haies d’Auteuil. Après Jiulietta Ghia, Vernal Bird a eu Kassiope (Ectot), une 3ans, et Merano Magico (Montmartre), une yearling. La deuxième mère, Magnolia de Toury (Dom Alco), défendait déjà les couleurs Cealy. Elle a gagné sur le steeple de Paray-le-Monial. La troisième mère, Celia de Toury (Royal Charter), a remporté le Grand Steeple d’Aix-les-Bains. Elle a produit Rubis d’Albain (Ragmar), vainqueur de deux steeples à Auteuil.

Monsun

Samum

Sacarina

Kamsin

Winged Love

Kapitol

Karlshorst

JIULIETTA GHIA (F4)

Kahyasi

Khalkevi

Khalisa

Vernal Bird

Dom Alco

Magnolia de Toury

Celia de Toury

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires