samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesKabriole d'Ainay reste invaincue

Kabriole d’Ainay reste invaincue

Pau, mardi

Prix de Montpezat (Haies)

Kabriole d’Ainay reste invaincue

Lauréate en débutant, le 24 septembre, à Saint-Malo, Kabriole d’Ainay (Authorized) a confirmé l’estime de son entourage en préservant son invincibilité à l’issue du Prix de Montpezat. La représentante de l’élevage d’Ainay, de Philippe et Camille Peltier et Stéphane Milaveau a été très bien montée par Matthieu Chailloleau qui l’a d’abord placée dans la seconde moitié du peloton. Au début de la ligne d’en face, elle s’est rapprochée en progression pour aborder le tournant final juste derrière les animatrices. Kabriole d’Ainay avait une très belle action. Son jockey est resté derrière des dos jusqu’à l’entrée de la ligne droite avant de demander à sa partenaire de s’étendre. Elle est venue avec Cover Point (Jack Hobbs) et Dicentra (Johnny Barnes) au saut de la dernière haie, et à 100m du but, elle a déployé ses foulées pour prendre l’avantage et se détacher. Deux longueurs ont sanctionné sa supériorité. Cover Point a dû se contenter d’une nouvelle deuxième place devant Dicentra. Pour sa rentrée, cette dernière a très bien couru. Toujours bien placée et un peu fraîche, elle a dû prendre les commandes à l’entrée du dernier tournant et elle n’a rien lâché jusqu’au bout.

Une petite marge de progression

Kabriole d’Ainay s’est montrée très plaisante. Camille Peltier, qui l’entraîne avec son père Philippe, a déclaré au micro d’Equidia : « Son jockey a monté une très belle course. La pouliche n’a pas fait d’effort pendant le parcours, il l’a cachée jusqu’au bout. On sentait que dans les derniers mètres, elle manquait un peu de condition. Mais comme elle a été montée à l’économie, la pouliche a pu s’imposer et je pense que nous avons une petite marge de progression. C’est une pouliche assez légère à laquelle il faut du temps. On connaît l’élevage Milaveau, il ne faut pas être trop pressé, ce sont des chevaux qui viennent avec l’âge et aujourd’hui, c’est bien ce qu’elle fait. C’est une super sauteuse et nous sommes contents de gagner avec notre jockey maison. »

Une mère triple lauréate de Grand Cross

Élevée par l’élevage d’Ainay (Stéphane Milaveau), Kabriole d’Ainay est une fille d’Authorized (Montjeu) et de Torpille d’Ainay (Robin des Champs), gagnante de trois Grands Cross de Vichy-Prix Marc Boudot et cinquième du Grand Cross de Pau (L). C’est la sœur de Jalousie d’Ainay (Masterstroke), lauréate en steeple et placée en haies. Après Kabriole d’Ainay, Torpille d’Ainay a eu Merveille d’Ainay (No Risk at All), une yearling. La deuxième mère, Guendoline d’Ainay (Saint Preuil), s’est imposée sur le steeple de Pontchâteau par deux fois et les haies de Saint-Galmier. La troisième mère n’est autre que Guendale (Cadoudal), à l’origine d’une excellente souche d’Ainay. C’est en effet la mère de Fleur d’Ainay (Poliglote), lauréate du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Étoile d’Ainay (Dom Alco), gagnante du Grand Prix de Pau (Gr3), Crystal d’Ainay (Saint Preuil), double vainqueur de Gr2 en Angleterre, et Flower des Champs (Robin des Champs), deuxième du Prix Orcada (Gr3) et gagnante du Prix Sytaj (Listed à l’époque). Étoile d’Ainay a produit Héros d’Ainay (K) (Sholokhov), placé de Groupe sur les haies.

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Authorized

Saumarez

Funsie

Vallée Dansante

KABRIOLE D’AINAY (F3)

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Torpille d’Ainay

Saint Preuil

Guendoline d’Ainay

Guendale

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires