mardi 23 juillet 2024
AccueilCoursesKamyador s’épanouit

Kamyador s’épanouit

Cagnes-sur-Mer, vendredi

Prix du Col d’Aspin (Steeple-chase)

Kamyador s’épanouit

Kamyador (Kamsin) a fait de belles choses au printemps 2023 sur les haies d’Auteuil, sous l’entraînement de Jean-Marc Baudrelle. Il ne les a pas répétées ensuite et il a été acquis par notre confrère Mario Putrino, associé avec Yannick Fouin, Thomas Sivadier, Bruno Pizzorni et Denis Andrieux après une contre-performance à Fontainebleau. Pour sa première sortie pour son nouvel entourage, il a échoué de peu dans un handicap sur les haies d’Auteuil. Dans le Prix du Col d’Aspin, pour sa découverte du tracé cagnois, Kamyador a trouvé une piste lourde comme il les aime. Placé en dernière position, à quelques longueurs du peloton, comme à Auteuil, il a sauté à la perfection et s’est rapproché le long de la corde librement au dernier passage en face. Dans le tournant final, Kamyador a poursuivi son effort et, entre les deux derniers obstacles, il a rejoint Nyiri (Scorpion), qui avait pris les commandes. Pour franchir l’ultime haie, il a pris l’avantage nettement et l’a conservé jusqu’au bout, l’emportant d’une longueur devant Nyiri, qui a longuement attendu. Jim du Chenet (Prince Gibraltar) a toujours évolué en bonne position et termine troisième. 

Jockey de Kamyador, Tanguy Andrieux a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un cheval qui peut se contracter. Il faut qu’il respire bien et il doit être calme et il fait le reste tout seul. C’est un élément sympathique qui sait finir ses courses. Je suis content car c’est une belle association. Mon père fait partie des copropriétaires donc je suis très satisfait. » Mentor de Kamyador, Yannick Fouin a dit : « Il le fait bien et le terrain l’a sûrement aidé. »

Le neveu d’un vainqueur de Gr2 en steeple

Élevé par la Scea du Claux et l’écurie Brindor, Kamyador a été racheté à la vente d’automne Arqana en 2020 pour 3.000 €, puis il a été acquis 13.000 € par Jean-Marc Baudrelle à la vente d’été Arqana en 2021. C’est un fils de Kamsin (Samum), étalon au haras de la Baie, et de Playa du Charmil (Saint des Saints), placée en steeple. Kamyador est le premier vainqueur de sa mère, qui a eu ensuite une 2ans par Nirvana du Berlais (Martaline), exportée en Irlande. Kamyador est le neveu de Pablo du Charmil (Lyphard’s Wish), vainqueur de la Haldon Gold Cup (Gr2), de Patman du Charmil (Robin des Prés), troisième du Finale Juvenile Hurdle (Gr1), et de Lyfos du Charmil (Lyphard’s Wish), deuxième du Grand Steeple de Deauville (L) et troisième du Prix James Hennessy (L). C’est la souche de Lida du Riffray (Rivelago), gagnant du Prix Léon Rambaud (Gr2), et de Pavo Real (A Tempo), vainqueur du Grand Prix d’Automne (Gr1).

Monsun

Samum

Sacarina

Kamsin

Winged Love

Kapitol

Karlshorst

KAMYADOR (H4)

Cadoudal

Saint des Saints

Chamisène

Playa du Charmil

Dom Pasquini

Pacifie du Charmil

Licada

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires