mercredi 24 juillet 2024
AccueilInternationalNo Risk at All au top du jour 3

No Risk at All au top du jour 3

Goffs National Hunt December Sale

No Risk at All au top du jour 3

Au moment où sont écrites ces lignes, le top price provisoire du jour 3 est pour un foal mâle de No Risk at All, étalon au haras de Montaigu. Charles Shanahan a signé le bon à 120.000 € pour Glenvale Stud pour le lot 605, premier produit de sa mère, Hidden Harmony (Kayf Tara), laquelle n’a pas brillé en compétition. Mais elle est bien née puisque fille de Shirley Casper (Presenting), qui a fait ses armes dans les bons bumpers, dont une deuxième place dans le Paddy Power Champion INH Flat Race (Gr1), avant de confirmer sur les claies en prenant deux fois la deuxième place de l’E.B.F. Mares Hurdle (Gr3) de Punchestown.

Nicolas Bertran de Balanda toujours actif

Derrière le lot 605, on retrouve en deuxième et troisième top price provisoires deux fils de l’incontournable Walk in the Park. Le top price des femelles du jour est, à ce stade, à mettre à l’actif du lot 652, une fille de Nirvana du Berlais, le sire du haras de la Hêtraie, et de Kadia (Poliglote) achetée 75.000 €. Il s’agit donc de la grande souche des Coudraies. Comme lors du jour 2, Nicolas Bertran de Balanda est donc derrière le top price du jour des pouliches (provisoire pour le jour 3).

Nicolas Bertran de Balanda repart avec trois pouliches foals de Goffs : le lot 652, mais aussi une fille de Crystal Ocean et de la “FR” Cap Soleil (Kapgarde) – lot 381, 62.000 € – et une pouliche par Order of St George et Sainte Opportune (Le Havre), de la souche d’Amy du Kiff (Kapgarde) – lot 102, 16.000 €. Il nous a dit : « Les trois pouliches ont été achetées pour Sofiane Benaroussi, lequel est en train de se créer une belle écurie, avec de beaux pedigrees. Il investit dans de bons et jeunes chevaux. Ces pouliches sont très belles, bien nées et la fille de Nirvana du Berlais achetée aujourd’hui est vraiment spectaculaire. Son frère [Kalif du Berlais, ndlr] a très bien débuté [lauréat à Compiègne le 28 octobre, ndlr]. Je suis ravi d’avoir pu les obtenir. » Nicolas Bertran de Balanda a aussi acheté un foal mâle mardi, par Beaumec de Houelle et Toi et le Soleil (Poliglote), moyennant 31.000 € : « Il a été acheté pour des clients de Donatien Sourdeau de Beauregard. Il entraîne son propre frère, King of the Road, et il l’aime bien. C’est un joli poulain issu d’une bonne famille, avec une mère par Poliglote. Tous vont donc courir en France. »

Toujours très sélectif sur le jour 2

Le marché a continué à être très sélectif pour le jour 2, comme en témoigne le pourcentage de vendus : 58,8 %, contre 66,3 % l’an passé. Le chiffre d’affaires de la journée se fixe à 2.166.800 €, quasiment similaire à celui de l’an passé (2.163.900 €) avec cependant vingt lots de moins au catalogue cette année, et 226 foals présentés en 2023 contre 199 l’an passé. Le prix moyen se maintient à 16.292 € (- 0,6 %) et le prix médian augmente de 20 % à 12.000 €.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires