samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesTrack of Time s’envole vers Dubaï

Track of Time s’envole vers Dubaï

Chantilly, jeudi

Prix My Swallow (Classe 1)

Track of Time s’envole vers Dubaï

Très bon poulain, Track of Time (Gleneagles) n’a jamais vraiment déçu depuis le début de sa carrière. Vainqueur de son Maiden à Longchamp puis d’une Classe 1 au Lion-d’Angers, il avait moins bien couru (6e) dans le relevé Prix Nureyev (L) au mois d’août à Deauville. Jeudi, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard effectuait une semi-rentrée, lui qui n’avait plus été revu depuis sa deuxième place dans le Prix Turenne (L), au début du mois de septembre, sur 2.400m. Le poulain n’avait cependant jamais abordé le mile, une distance à laquelle ses origines le prédisposent. Le Freinay (Harry Hangel) a pris la tête de l’épreuve, pendant que Track of Time patientait parmi les derniers. Dans la ligne droite, alors que Le Freinay avait pris une bonne longueur d’avance, Mickaël Barzalona a pu se faufiler en dedans avec Track of Time, qui a ensuite placé son accéleration pour s’imposer plaisamment. Sur le poteau, l’élève et représentant de l’écurie de Montlahuc devance de trois quarts de longueur le pensionnaire de Gianluca Bietolini, qui restait sur une victoire dans un gros handicap sur le parcours. Galishko (Galiway), qui restait lui aussi sur un succès sur la piste de Chantilly, dans une Classe 2, complète le podium.

Direction Dubaï

Victorieux avec ses deux partants de la réunion, Francis-Henri Graffard nous a confié : « Nous sommes très contents, Track of Time est un super poulain ! Nous lui avons redonné un peu de fraîcheur, il va désormais partir à Dubaï pour le Carnaval. Il va rentrer le 5 janvier dans un handicap, et nous verrons pour la suite. Là-bas, il va avoir des courses entre 1.800 et 2.000m. Aujourd’hui, je voulais voir s’il allait pouvoir être compétitif, et lui redonner un peu de rythme. Il est très versatile. »

Mickaël Barzalona, son jockey, a ajouté : « J’ai monté patiemment, comme le souhaitait l’entourage. C’était un peloton échelonné, personne ne voulait vraiment aller en dedans. J’ai tenté le coup et cela s’est avéré payant. Track of Time est tout neuf, il a encore peu de « kilomètres » au compteur. Il a été très performant en dernier lieu. Pour sa rentrée, il le fait de belle façon, sur 1.600m avec des paramètres qui ne jouaient pas forcément en sa faveur. C’est de bon augure, le lot était bien fourni aujourd’hui. »

Le frère de Jadoomi

Élevé par l’écurie de Montlahuc, Track of Time est un fils de l’étalon de Coolmore Gleneagles (Galileo). La mère, South Sister (Sakhee), est lauréate d’une course en province sur 1.400m, sous les couleurs Moratalla. Elle a donné Meandyoutwo (Le Havre), gagnant en Scandinavie, mais aussi et surtout Jadoomi (Holy Roman Emperor), gagnant du Celebration Mile et des Solonaway Stakes (Grs2) tout en étant deux fois placé de Gr1. Laurent Benoit a acheté la jument alors qu’elle portait Track of Time pour 65.000 €, à la vente d’été 2019 Arqana.

Joyeuse Entrée (Kendor), la deuxième mère, est lauréate du Prix d’Aumale (Gr3). Elle a donné deux black types, dont l’étalon du haras de la Baie Tin Horse (Sakhee), lauréat de la Poule d’Essai des Poulains et deuxième des Prix Morny et Jean-Luc Lagardère (Grs1), ainsi que Becomes You (Lomitas), gagnante du Critérium de l’Ouest (L). Joyeuse Entrée est aussi la grand-mère de l’étalon Rubaiyat (Areion), lauréat de cinq Groupes, dont le Gran Criterium et du Premio Vittorio di Capua (Grs2). South Sister a une 2ans, Sisterland (Shalaa) à l’entraînement chez Patrice Cottier, et un yearling par Invincible Spirit (Green Desert).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 39 »53

De 1.000m à 600m : 24 »39

De 600m à 400m : 12 »18

De 400m à 200m : 11 »24

De 200m à l’arrivée : 11 »29

Temps total : 1’38 »63

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Gleneagles

You’resothrilling

Storm Cat

Mariah’s Storm

TRACK OF TIME (H3)

Bahri

Sakhee

Thawakib

South Sister

Kendor

Joyeuse Entrée

Cape of Good

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires