mercredi 24 juillet 2024
AccueilA la uneÀ LA FIN, CE SONT LES O’BRIEN QUI GAGNENT

À LA FIN, CE SONT LES O’BRIEN QUI GAGNENT

Royal Ascot (GB), vendredi

Coronation Stakes (Gr1)

À LA FIN, CE SONT LES O’BRIEN QUI GAGNENT

Avec Porta Fortuna (Caravaggio), le fiston Donnacha a battu Opera Singer (Justify), la pouliche de son père Aidan, le patron, dans les Coronation Stakes (Gr1). Battu, mais gagnant aussi puisque Porta Fortuna est une élève de la famille… O’Brien ! Ramatuelle (K) (Justify) est troisième, ne déméritant pas, tandis que Rouhiya (K) (Lope de Vega), qui n’a pas pu accélérer dans la ligne droite, conclut dernière. C’est trop mauvais pour être exact.

Gagnante l’an passé des Cheveley Park Stakes (Gr1), Porta Fortuna venait de bien courir dans les 1.000 Guinées (Gr1), où elle se classait deuxième à une encolure d’Elmalka (Kingman) et une courte tête devant Ramatuelle. Nous attendions les Coronation Stakes pour mieux définir la génération des pouliches de 3ans sur le mile mais leur résultat confirme l’absence de leader bien défini dans la génération. Porta Fortuna n’a pas volé sa victoire. Elle a patienté sur une deuxième ligne dans le sillage d’Opera Singer (Justify), laquelle évoluait à l’extérieur de l’animatrice Skellet (Kingman). Décalée à 400m, elle est venue à la hauteur d’Opera Singer à 200m puis a bien poursuivi son effort, s’imposant d’une longueur. Ramatuelle a eu le bon parcours, sur un troisième rang à la corde, puis venant derrière Porta Fortuna à l’entrée de la ligne droite. Elle ne démérite pas mais le manque de tenue a parlé dans les 200 derniers mètres. Elmalka est quatrième à une longueur un quart.

Le premier Gr1 à Royal Ascot de Donnacha

Il y a presque un an jour pour jour, Porta Fortuna remportait les Albany Stakes (Gr3) lors du meeting de Royal Ascot, après s’être imposée pour sa deuxième sortie dans les Fillies Sprint Stakes (Gr3) de Naas. La pouliche n’est jamais sortie des trois premiers d

...
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires