jeudi 25 juillet 2024
AccueilCoursesAVEC ANGEAL, LES LIGNES ONT PARLÉ

AVEC ANGEAL, LES LIGNES ONT PARLÉ

SAINT-CLOUD, DIMANCHE

PRIX AMBER RAMA (CLASSE 2)

AVEC ANGEAL, LES LIGNES ONT PARLÉ

Lauréate du Prix La Belle II (Inédites), le 20 mai dernier, sur les 1.200m de Saint-Cloud, Angeal (Wootton Bassett) devançait ce jour-là ses rivales de peu, dans une arrivée très disputée. Les pouliches se classant deuxième, troisième et quatrième ont toutes répété ensuite, et parmi elles, Relaxx (City Light) et Bravo Bay (New Bay) ont gagné lors de leur sortie suivante.

L’entourage d’Angeal ne pouvait donc qu’être confiant pour sa deuxième course, sur 1.400m. D’autant que lot était très largement à sa portée. Contrairement à la dernière fois, la pensionnaire de Christopher Head n’est pas allée devant. Elle a suivi le dos de sa compagne de boxes Imparable (Lope de Vega). Dans la ligne droite, la représentante de Christophe Brun, de l’écurie Normandy Spirit et de Gérard Larrieu a bien accéléré pour s’imposer avec assurance, mais d’une longueur et demie. Supido (Blue Point), qui venait de débuter victorieusement à Strasbourg, a très bien fini pour s’emparer de la deuxième place aux dépens d’Imparable.

Elle pourra faire 1.600m

Présent à Saint-Cloud, Christopher Head nous a dit : « Elle confirme. En dernier lieu, elle n’avait pas forcément gagné de façon éclatante mais elle était allée devant et c’est souvent moins impressionnant que lorsque les chevaux viennent de derrière. Elle a davantage attendu aujourd’hui et montre sa capacité à faire les deux. C’est intéressant sur le long terme. Angeal devrait être en mesure de faire les 1.600m dans le futur. Je suis heureux car elle a été une sélection de Gérard Larrieu, lequel est souvent brillant dans ses choix et me soutient depuis le début. Concernant Imparable, il y avait un point d’interrogation sur la distance. Elle ne démérite pas et nous allons discuter avec ses propriétaires concernant la suite. »

L’entraîneur avait engagé quatre de ses 2ans dans la course. Il a ajouté : « Nous essayons de préparer les programmes longtemps à l’avance, en sélectionnant les chevaux. Cela marche plutôt bien. Les deux font partie de ma “première vague&#

...
Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires