mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesJiulietta Ghia, un premier Groupe en obstacle pour les Cealy

Jiulietta Ghia, un premier Groupe en obstacle pour les Cealy

Auteuil, samedi

Prix Christian de Tredern (Gr3, Haies)

Jiulietta Ghia, un premier Groupe en obstacle pour les Cealy

1er JIULIETTA GHIA

2e ATHENA DU LUY

3e ROYALE MILADY HAS

Le 1er juin, l’AQPS Jiulietta Ghia (Kamsin) a gagné le Prix Ginetta II sur le steeple d’Auteuil. Elle a offert, quinze jours plus tard, un premier Groupe à ses propriétaires-éleveurs, Christian Cealy et son épouse, dans le Prix Christian de Tredern (Gr3). Fidèle à sa tactique de prédilection, Jiulietta Ghia a rapidement pris les commandes, menant à bonne allure. Elle a parfaitement sauté et n’a jamais été vraiment inquiétée dans la phase finale, s’imposant d’une longueur et demie. Athéna du Luy (Martaline) est passée deuxième après la haie du Pavillon et elle a constamment suivi Jiulietta Ghia pour conclure deuxième devant Royale Milady Has (Chœur du Nord), la favorite, très “énervée” avant la course, qui a sauté fort dans le parcours et était en chaleur.

Objectif atteint !

Entraîneur de Jiulietta Ghia, également gagnante du Prix Yves d’Armaillé (Gr3 AQPS), Mathieu Pitart nous a déclaré : « C’est une bonne AQPS ! Elle s’est endurcie au fur et à mesure de ses sorties. Je l’ai courue à quinze jours car elle avait vraiment super bien pris sa dernière course. L’objectif était de lui faire gagner du black type et c’est fait ! Elle franchit encore un palier. Bravo à James Reveley qui a monté une belle course ainsi qu’à sa cavalière du matin qui a fait du bon travail ! Je suis ravi pour les propriétaires-éleveurs. Je travaille avec eux depuis que je suis installé. Jiulietta Ghia va partir au repos et nous verrons ce que nous ferons à l’automne. » Présents à Auteuil, Christian Cealy et son épouse nous ont déclaré : « Nous sommes très heureux de remporter notre premier Groupe en obstacle à Auteuil ! C’est important pour l’avenir de poulinière de Jiulietta Ghia. Nous aurions déjà été pleinement satisfaits de conclure troisième. Elle a pris de la force et du moral. Elle est imperturbable ! Il faut voir ce que nous ferons en termes de distance à l’automne… »

Des sports équestres vers le plat et du plat vers l’obstacle

Les époux Cealy nous avaient raconté le 1er juin : « Notre histoire avec les chevaux est assez ancienne. Venus des chevaux de selle, nous ne connaissions rien aux courses au départ. Et nous avons débuté par le plat, avec l’établissement d’élevage dans lequel nous sommes toujours, en Saône-et-Loire. Après avoir gagné une saillie de Fabulous Dancer, nous avons cherché une jument de course et tout est parti de là. Nous avons eu un cheval

...
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires