samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesMarhaba Ya Sanafi peut repartir du bon pied

Marhaba Ya Sanafi peut repartir du bon pied

18 H • CHANTILLY • PRIX BERTRAND DU BREUIL LONGINES

Gr3 – 3ans et plus – 1.600m

Marhaba Ya Sanafi peut repartir du bon pied

Vainqueur de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1) 2023, Marhaba Ya Sanafi (Muhaarar) a très bien entamé l’année avec un succès de Listed et deux places de Groupe. Seulement sixième du Prix d’Ispahan (Gr1), il redescend de catégorie dans le Prix Bertrand du Breuil Longines (Gr3) et peut reprendre le cours de ses bonnes sorties. D’autant plus que le lot qui lui est opposé est largement à sa portée. Très performant à Chantilly, Fort Payne (Rio de la Plata) fait partie des valeurs sûres à ce niveau. Compagnon de couleurs de Fort Payne, Fast Raaj (Iffraaj) a enlevé le Prix Messidor (Gr3) sur le tracé de dimanche. C’est un lauréat en puissance tout comme Andromède (Sea the Stars), qui n’a fait que progresser depuis ses débuts.

Ils ont dit…

Nicolas Caullery, entraîneur de Fort Payne : « J’espère que le temps va se maintenir… À Longchamp, il avait besoin de courir. Nous avions dû le ralentir pour diverses raisons. Physiquement, il est assez important et il fait le minimum le matin. Il est bien monté sur sa rentrée. Nous l’avons engagé dans le Jacques Le Marois et l’idée est d’y aller, en passant par le Prix Messidor. »

Arnault Leraitre, stud manager d’Al Shahania, éleveur et propriétaire d’Andromède : « Sa rentrée était super, et sa victoire ensuite assez logique. Elle se prépare vite et court donc souvent bien d’emblée. Elle est plus calme qu’avant, et a pu réaliser l’an dernier une saison complète. Sa seule fausse note a eu lieu sur un parcours rectiligne. Ce ne sera pas le cas dimanche, et le terrain devrait aussi lui convenir. Elle a été engagée dans le Rothschild. Malgré son pedigree, on pense que le mile est sa meilleure distance. »

L’enjeu élevage

C’est un croisement qui affole les statistiques : 45 partants, 37 gagnants (82 %), 15 black types (33 %) et quatre gagnants de Gr1. Frankel (Galileo) surperforme avec les filles de Dubawi (19 % de lauréats de stakes, soit 8 % de plus que sa moyenne). Supplémentée

...
Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires