jeudi 25 juillet 2024
AccueilCoursesQuisisana répond aux attentes

Quisisana répond aux attentes

Chantilly, dimanche

Prix Pawneese Longines – Fonds Européen de l’Élevage (L)

Quisisana répond aux attentes

Dans le rond de présentation, Quisisana (Le Havre) était l’une des plus belles juments. Mais nous n’avons pas attendu ce dimanche classique pour savoir qu’elle détenait également beaucoup de qualité. En juin 2023, à Compiègne, la pouliche avait réalisé d’excellents débuts avant de remporter, avec aisance, une Classe 1 sur 1.800m. L’élève et représentante du haras de la Pérelle a ensuite été écartée des pistes de long mois avant de revenir en compétition et décevoir à deux reprises au mois d’avril. Dans le Prix Pawneese Longines – Fonds Européen de l’Élevage (L), Quisisana remet les pendules à l’heure pour sa première sur 2.400m.

Au-dessus du lot

Dans une épreuve très rythmée suite à la chevauchée de Snuggles (French Fifteen) qui avait pris la poudre d’escampette, le peloton évoluait à de très nombreuses longueurs. Un peloton emmené par Shakti (Zarak) où Quisisana profitait de son sillage. Abordant la ligne droite avec beaucoup de ressources, la future lauréate n’a eu réellement l’ouverture qu’à 400m de l’arrivée. Prenant facilement l’avantage, elle a laissé ses rivales sur place, pour s’imposer de cinq longueurs devant Iznik (Zarak). Ottery (Dubawi) court bien et termine troisième, une longueur et demie plus loin.

L’estime de son entourage

Après la performance de sa pensionnaire, Francis-Henri Graffard a déclaré : C’est une jument qui a une grande action et le rythme donné à la course lui a été bénéfique. Tout s’est bien passé. Elle a une belle faculté d’accélération. La dernière fois, ses temps partiels étaient très bons bien qu’elle ne soit pas placée. Elle m’a un peu frustré en début d’année mais confirme aujourd’hui ce que je pensais d’elle ! Maxime Guyon l’avait galopé et il l’avait bien aimée. Je suis content ! » William Rimaud, directeur du haras de la Pérelle, a commenté : « Cela faisait longtemps que nous attendions une belle victoire avec elle. C’est super pour l’élevage et la famille de la jument. Nous avons fait le choix de la garder à l’entraînement à 4ans car nous l’avons toujours appréciée et nous espérions pouvoir remporter une épreuve black type. Elle a déjà couru au niveau Groupe et nous allons croiser les doigts pour qu’elle gagne une course de cet échelon. »

Direction les Groupes pour Iznik

Lauréate, pour sa rentrée, du Prix Étalon Mendocino – Haras du Lion – Prix Urban Sea – Fee (L), au Lion-d’Angers, Iznik (Zarak) affrontait une tout autre opposition dimanche. Si elle n’a rien pu faire face à Quisisana, elle réalise tout de même une valeur intéressante et devrait être revue cet été à Deauville, comme nous l’a indiqué Jean-Bernard Roth : « Elle a très bi

...
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires