mercredi 24 juillet 2024
AccueilCoursesEPSON BLUE CEN (K), LA PREMIÈRE DE MAURIZIO GUARNIERI ET LA YEGUADA...

EPSON BLUE CEN (K), LA PREMIÈRE DE MAURIZIO GUARNIERI ET LA YEGUADA CENTURION

Deauville, dimanche

Prix de Lisieux (Inédites)

EPSON BLUE CEN (K), LA PREMIÈRE DE MAURIZIO GUARNIERI ET LA YEGUADA CENTURION

En début d’année, Maurizio Guarnieri a reçu au sein de son écurie une partie de l’effectif de la Yeguada Centurion. Epson Blue Cen (Blue Point) en faisait partie. Quelques mois plus tard, la majorité des représentants de la Yeguada était passée sous son entraînement. Jusqu’à ce jour, ce tandem n’était pas parvenu à s’imposer, mais grâce à Epson Blue Cen, les espoirs peuvent renaître et l’aventure enfin commencer !

Déjà sérieuse

Associée à Christophe Soumillon, Epson Blue Cen a été placée au centre de la piste, cachée dans un premier temps, avant d’être décalée par son jockey. Si elle s’est montrée plutôt froide en début de parcours, elle a montré un tout autre visage lorsque Christophe Soumillon lui a demandé un effort. En pleine piste, alors qu’elle évoluait seule, elle n’a montré aucun signe d’immaturité, se détachant avec facilité de ses concurrentes. Elle s’impose d’une franche longueur devant Iron Bird (Showcasing), laquelle a tracé une très belle fin de course, après avoir évolué en dernière position. Au vu de leurs performances respectives, Epson Blue Cen et Iron Bird décrochent leur (K) JDG Rising Star (K). Deuxième, la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias devance d’une petite longueur Victory Call (Hello Youmzain), laquelle a mis un peu de temps avant de trouver le passage.

Engagée dans le Sumbe Prix Morny

Maurizio Guarnieri nous a dit : « C’est un premier succès pour l’écurie et cette casaque. Je suis heureux ! La pouliche est arrivée en janvier à l’écurie. Elle a de la qualité, un bon mental et de la vitesse naturelle. J’espère qu’elle va pouvoir monter de catégorie. Elle est engagée dans le Morny (Gr1) mais il faudra en discuter avec son entourage. Sa famille a gagné sur plus long mais je pense qu’il serait idéal de la laisser sur 1.200m. Depuis qu’elle est arrivée, elle a beaucoup pris en maturité. »

La sœur de Missyouni

Élevée par son propriétaire, au haras de l’Hôtellerie, Epson Blue Cen est une fille de Blue Point (Shamardal), étalon de Darley, et d’Epsom Icon (Sixties Icon), gagnante des Washington Singer Stakes (L, 1.400m) à 2ans. À̀ 3ans, elle a remporté́ les Princess Elizabeth Stakes (Gr3, 1.700m) de trois longueurs et demie, en terrain bon-souple, à Newmarket. La jument a été acquise 250.000 Gns chez Tattersalls. Icon Cen est son troisième produit et troisième gagnant, après Missyouni (Siyouni), lauréate de trois épreuves sur 1.600m et troisième du Prix La Sorellina (L) mais également Intoxicata (US Navy Flag). Présentée yearling sur le ring de Tattersalls par le haras de l’Hôtellerie, elle a été achetée 200.000 € par Blandford Bloodstock Ltd. Elle évolue désormais en Angleterre où elle y a remporté cinq épreuves entre 1.400m et 1.600m. Au haras, Epsom Icon a également un yearling par US Navy Flag (War Front).

La deuxième mère, Hairspray (Bahamian Bounty), n’a pas couru. Outre Epsom Icon, on lui doit Modern Millie (Sixities Icon), deuxième des Ben Marshall Stakes (L, 1.600m) à Newmarket. La troisième mère, Quickstyx (Night Shift), est gagnante de son maiden sur le mile de la P.S.F. de Lingfield. Elle a donné Medieval (Kodiac), deuxième d’un Prix François Boutin (L).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS 

Du départ à 1.000m : 13’’94

De 1.000m à 600m : 22’’56

De 600m à 400m : 11’’18

De 400m à 200m : 10’’83

De 200m à l’arrivée : 11’’53

Temps total : 1’09’’65

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Blue Point

Royal Applause

Scarlett Rose

Billie Blue

EPSON BLUE CEN (K) (F2)

Galileo

Sixties Icon

Love Divine

Epsom Icon

Bahamian Bounty

Hairspray

Quickstyx

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires