mardi 23 juillet 2024
AccueilCoursesJAMES’S DELIGHT, À L’ANGLAISE

JAMES’S DELIGHT, À L’ANGLAISE

Deauville, samedi

Prix Kistena (L)

JAMES’S DELIGHT, À L’ANGLAISE

En digne anglais, James’s Delight (Invincible Army) a été façonné et endurci dans les gros handicaps outre-Manche. Le 15 juin dernier, le représentant de Paul et Clare Rooney s’est offert de plaisante manière un handicap bien composé à York, décrochant ainsi son ticket pour le Prix Kistena (L). Dans cette épreuve, le pensionnaire de Clive Clox découvrait un bel engagement et il n’a pas manqué l’occasion de s’offrir son premier caractère gras.

Un parcours fluide

Bien sorti des stalles, James’s Delight a pu être placé par Clifford Lee dans le sillage des pouliches de tête, en deuxième épaisseur. Décalé de bonne heure afin de ne pas subir le démarrage, il a pu se faufiler et venir attaquer Shamrock Glitter (Shalaa) et Grand Grey (Havana Grey) qui lui avaient pris l’avantage, en pleine piste. Mais, une fois son action trouvée, le poulain s’est bien allongé pour s’imposer d’une longueur et demie devant Shamrock Glitter. L’arrivée est disputée puisque Grand Grey échoue d’une tête à la troisième place.

La petite pluie du matin l’a avantagé

Clive Clox n’était pas présent à Deauville mais depuis Sandown, il nous a appris : « C’est un excellent poulain, que nous avons toujours beaucoup aimé. Je trouve qu’il le fait vraiment dans un excellent style. Quand il enclenche, c’est assez impressionnant ! Nous sommes vraiment ravis de sa performance. Il avait très bien gagné ses handicaps et, lorsqu’il a couru la Listed de Newbury, le terrain était trop rapide à son goût. Il aime les pistes assouplies, c’est pour cela que nous sommes venus en France avec lui. Je suis content qu’il y ait eu un peu de pluie dans la matinée ! Il est hongre et devrait devenir un sprinter vraiment très sympa dans le futur. Nous allons réfléchir à la suite du programme et, s’il y a une opportunité en France, nous reviendrons ! »

Shamrock Glitter donne rendez-vous dans un mois

Shamrock Glitter venait de remporter le Prix des Arts et Métiers (Classe 2, 1.400m), à Longchamp. Samedi, le représentant du Team Valor International participait à sa première épreuve black type, et découvrait les 1.200m ainsi que la ligne droite en compétition. Un test réussi qui a séduit Francis-Henri Graffard : « Nous sommes très contents de sa performance. Il a juste un défaut que Maxime Guyon a relevé : lorsqu’il prend l’avantage, il a tendance à s’arrêter. Il a également besoin de s’endurcir sur cette distance. Le terrain lui a convenu et sa préparation s’est bien passée. Dans un mois, il reviendra à Deauvill

...
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires