jeudi 25 juillet 2024
AccueilCoursesLE SECOND SOUFFLE DE SHOULDVEBEENARING

LE SECOND SOUFFLE DE SHOULDVEBEENARING

Deauville, dimanche

Prix de Ris-Orangis (Gr3)

LE SECOND SOUFFLE DE SHOULDVEBEENARING

1er SHOULDVEBEENARING

2e ELECTRIC STORM

3e SHARTASH

Jusqu’au Prix de Ris-Orangis (Gr3), la journée des représentants français se déroulait plutôt bien et il fallait savourer ce moment ! Après cette épreuve, les entraîneurs tricolores faisaient davantage grise mine à leur retour aux balances, les trois premières places du Prix de Ris-Orangis étant prises par trois anglais. La première est revenue à Shouldvebeenaring (Havana Grey), supplémenté par Richard Hannon pour participer à cette course. Le représentant de Middleham Park Racing XVIII était déjà venu en France l’année dernière, prenant notamment part au Prix de la Forêt (Gr1), épreuve dont il avait complété le podium.

Un cœur plus grand que lui

Dans une épreuve rythmée, Shouldvebeenaring a patienté au centre du peloton, se montrant assez froid. Son jockey, Sean Levey, n’a pas hésité à le cadencer assez tôt durant le parcours. N’ayant toutefois pas le passage à 400m du poteau, il a dû décaler son partenaire vers la corde extérieure. Une fois bien équilibré et après avoir changé de jambe, Shouldvebeenaring a tout donné pour venir chercher les deux premiers et s’imposer, au courage, d’une courte encolure devant Electric Storm (Night of Thunder). Une encolure plus loin, Shartash (Invincible Spirit) complète le podium.

Un possible retour en France

Depuis le début de la saison 2024, Shouldvebeenaring n’était pas parvenu à s’imposer, réalisant des performances plus ou moins honorables sur 1.200m. Il y a quinze jours, il s’était notamment classé neuvième des Queen Elizabeth II Jubilee Stakes (Gr1), à Ascot. Dimanche, il redescendait de catégorie et a semblé apprécier la ligne droite de Deauville. Il est engagé dans la July Cup (Gr1, 1.200m) qui se déroule le 13 juillet à Newmarket, mais également dans les York Stakes (Gr2, 1.400m) qui se tiendront le 24 août prochain à York. Après la course, Richard Hannon a expliqué : « Il a été battu d’une courte tête dans l’Haydock Sprint Cup (Gr1), et je pensais qu’il avait gagné les Duke of York Stakes (Gr2) , où il avait alors été devancé d’un nez. C’est un cheval très talentueux et il l’a prouvé aujourd’hui. L’objectif à long terme a toujours été la Haydock Sprint Cup. Le Maurice de Gheest (Gr1) pourrait être une belle étape pour y parvenir. Le Prix de la Forêt (Gr1) pourrait également être une option. Il s’est épanou

...
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires