dimanche 19 mai 2024
AccueilA la uneAuguste Rodin avec Ryan Moore

Auguste Rodin avec Ryan Moore

Quatorze partants dans les 2.000 Guinées

Auguste Rodin avec Ryan Moore

Comme à l’accoutumée, Aiden O’Brien a attendu la dernière minute avant de déclarer les montes de ses deux pensionnaires au départ samedi des 2.000 Guineas (Gr1). Aucune surprise à noter : Ryan Moore sera bien associé à Auguste Rodin (Deep Impact), alors que Little Big Bear (No Nay Never) découvrira le mile sous la selle de Wayne Lordan. Les deux poulains s’aligneront respectivement dans les stalles 12 et 13, c’est-à-dire vers le rail situé le long des tribunes. Ils seront 14 au départ et Auguste Rodin est le favori à 1,5/1, suivi dans le betting par son compagnon de box précité qui est proposé entre 5 et 5,5/1 selon les bookmakers. Pour les amoureux des statistiques, sachez que quatre des dix gagnants des 2.000 Guinées d’Aidan O’Brien sont partis favoris.

La confiance de Dettori et de Soumillon

Cinq des six chevaux figurant en tête du betting effectueront leur rentrée. Et le dernier, Chaldean (Frankel), est un cas à part puisqu’il a perdu son jockey, Lanfranco Dettori, à l’ouverture des stalles. Ce dernier est revenu sur ce coup du sort : « Dans les Greenham (Gr3), le poulain a véritablement bondi de sa stalle comme il peut parfois  le faire. Samedi dernier, je l’ai monté chez Andrew Balding et il était au top. » Contrairement aux deux de Ballydoyle, Chaldean a tiré le 3 à la corde et il évoluera de l’autre côté de la piste. Difficile à cette heure de savoir quel sera le meilleur couloir. Le terrain est annoncé bon. Christophe Soumillon, quant à lui, sera associé à Holloway Bay (Ulysses), un des trois pensionnaires de Karl Burke. Lui aussi se veut confiant : « Je suis ravi de retravailler cette année avec Karl Burke qui m’avait contacté via mes agents il y a un mois. Je trouve que ces Guinées regroupent un lot très homogène avec plusieurs chevaux qui effectueront leur rentrée, comme Holloway Bay d’ailleurs. Sur le papier, mon partenaire a une chance de terminer dans les cinq premiers. Nous avons hérité du 5 à la corde, ce qui est une bonne chose car il s’agit d’un cheval qui a tendance à pencher un peu sur sa droite… »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires