mardi 23 juillet 2024
AccueilInternationalLa cerise sur le gâteau

La cerise sur le gâteau

La breeze up de Tattersalls Ireland

La cerise sur le gâteau

Pour sa Goresbridge breeze up, Tattersalls Ireland propose un catalogue fourni, avec 245 lots après les scratchings déclarés jeudi à midi. Avant même le premier passage d’un 2ans de cette vacation, les professionnels des breeze up peuvent célébrer la réussite d’une saison exceptionnelle. Les indicateurs du marché européen du segment sont tous à la hausse. En euros, le chiffre d’affaires flirte avec la barre des soixante millions (59,57 M€). En progression de 18,4 % sur l’an dernier. Le prix moyen est de 94.850 €. L’an dernier, au même moment de la saison–- mais avec moins de 2ans vendus –, cet indicateur se fixait à 73.197 €. Si l’on ajoute aux 2ans offerts vendredi, ceux qui passeront à la vente d’été Arqana (92 inscrits) et la vingtaine proposée par la breeze up online de Tattersalls, il reste environ 300 poulains de 2ans montés à vendre cette année en Europe.

Quatre-vingt à plus de 200.000 €

Les résultats époustouflants de Deauville, ainsi que la progression de toutes les breeze up sont très importants pour le marché. Cette année, 80 sujets de 2ans ont trouvé preneurs pour 200.000 € ou plus. Près du double de 2022. L’an dernier, 43 avaient franchi cette barre avant la vente de Tattersalls Ireland. Les 2ans à 200.000 € ou plus représentent 12,7 % des vendus. Un chiffre impressionnant qui marque une tendance. Pour bien vendre, une page blanche qui galope ne suffit plus.

Un test très important

La breeze up de Tattersalls Ireland sera un test important pour ce segment du marché. Aux États-Unis, les breeze ups ont encore une fois franchi les 200 millions de chiffre d’affaires. Avec deux vacations au calendrier, on peut s’attendre à un nouveau record. Les analystes ont mis en avant le fait que le marché est fort pour le haut de gamme. Mais il est en souffrance sur les deuxième et troisième tiers. Tattersalls Ireland qui, en 2022, avait affiché un prix moyen de 38.155 € et un chiffre d’affaires de 6,63 millions se situe dans ce créneau. La réponse des acheteurs sera intéressante à analyser. Dix 2ans sont issus des étalons ayant sailli à 100.000 € ou plus en 2020. Une petite partie de l’offre. Certains en sont à leur premier passage sur le ring. 

La France fortement représentée

L’élevage français sera bien représenté. Vingt-et-un 2ans sont qualifiés pour la prime et tous, à l’exception d’une pouliche par Calyx (Kingman), sont passés aux ventes françaises. Les plus chers sont un Siyouni (Pivotal) et un Zarak (Dubawi) dénichés par Brendan Holland pour 40.000 € à Deauville. Zarak a aussi une pouliche. L’étalon le plus représenté est City Light (Siyouni) avec deux poulains et une pouliche. Les vingt juniors “FR” ou assimilés ont coûté 351.500 € au total.  

LES BREEZE UPS DE 2023 EN EUROPE

Vente

Catalogue

Présentés

Vendus

CA (€)

Plus de 200.000 €

Craven

202

166

126

18.560.600

33

Guineas

203

168

141

7.182.000

2

Goffs UK

211

184

159

11.523.500

12

Arqana

195

167

143

21.325.500

33

BBAG

30

29

18

359.000

Osarus

69

55

41

620.500

Total

910

769

628

59.571.100

80

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires