vendredi 21 juin 2024
AccueilA la uneLe PMU lance Big 5, le nouveau pari vertical qu’attendaient les turfistes

Le PMU lance Big 5, le nouveau pari vertical qu’attendaient les turfistes

Le PMU lance Big 5, le nouveau pari vertical qu’attendaient les turfistes

À partir de samedi prochain le PMU va proposer Big 5, un pari inédit qui consiste à trouver le cheval gagnant de chacune des cinq courses choisies par l’opérateur. Emmanuel Vacher, directeur e-commerce du PMU, nous a présenté ce nouveau jeu vertical disponible exclusivement sur pmu.fr et le week-end.

Pour le PMU et ses turfistes, c’est un événement car il s’agit de la première actualité produit de 2023 avant la refonte du Quinté + prévue pour la fin d’année. « Le nouveau pari que nous lançons répond à une attente exprimée de la part des turfistes. Big 5 vise donc à la fois à les satisfaire, mais aussi à faire croître pmu.fr avec un produit innovant, captivant et potentiellement rémunérateur », explique en préambule Emmanuel Vacher, le directeur e-commerce de l’opérateur historique. Depuis juillet 2021, date de lancement du nouveau site, beaucoup de travaux sur les interfaces ont été réalisés et Big 5, qui sera visible dès vendredi soir sur les canaux digitaux, en est la toute dernière illustration. « Le succès du site et de ses interfaces ne se dément pas avec 400.000 clients environ et une communauté forte de 15.000 membres particulièrement engagés. Les enjeux sur Internet ont beaucoup progressé depuis le Covid et la dynamique se poursuit toujours, y compris sur le premier trimestre 2023. Au-delà des améliorations de l’interface, du parcours de jeu ou des informations hippiques, nous avons fluidifié le parcours d’inscription, d’approvisionnement des comptes et plus récemment encore nous avons optimisé le crédit des gains. En l’espace de six mois, ce sont d’ailleurs deux minutes qui ont été gagnées sur les délais de crédit des gains et nous procédons encore à des développements pour être encore plus rapides. »

Un point de passage dans le projet à trois ans du PMU

L’objectif annoncé par le tandem Emmanuelle Malecaze-Doublet et Richard Viel est clair : recruter 1 million de nouveaux clients à l’horizon 2025, principalement dans l’univers du pari hippique, et ce en misant à la fois sur son service client mais aussi sur l’innovation produit. Big 5 sera proposé uniquement le samedi et le dimanche sur la réunion phare du jour, afin de permettre à pmu.fr de créer l’événement chaque week-end.  « L’online, c’est + 25 % en 2022 par rapport à 2019, et depuis 2020, le milliard d’euros d’enjeux hippiques est constamment franchi. Pmu.fr est un moteur de croissance et un fer de lance du PMU.  En cela, Big 5 est un point de passage important du projet à trois ans, projet porté par le PMU pour la filière. Les études que nous avons menées auprès de nos clients attestaient de l’attente forte des parieurs pour un pari vertical et ce nouveau jeu résulte d’une interaction menée avec eux. Ce pari va donc nous permettre à la fois de développer des enjeux auprès de nos clients actuels, mais aussi de recruter de nouveaux joueurs. Le mot “Big” matérialise la difficulté et le côté challenge du jeu et “5” correspond au nombre de courses supports, dont la course du Quinté + qui en fera bien sûr partie. »

Le second pari le plus rémunérateur après le Quinté +

Ce pari vertical propose une seule façon de gagner : trouver le cheval gagnant dans chacune des cinq courses sélectionnées par le PMU au sein de la réunion de la course événement. Accessible à tous, cet e-pari aura une mise de base de 1 €, avec la possibilité pour les parieurs de jouer en Flexi 50 % et Flexi 25 %. Emmanuel Vacher nous a expliqué : « Il fallait trouver le bon équilibre entre le nombre de courses concernées et l’espérance de gains, car l’attente de rapports élevés est importante chez nos turfistes. Les parieurs auront, grâce aux formules en Flexi, la possibilité de faire des combinaisons en sélectionnant plusieurs chevaux par course. Il n’y aura qu’un seul rang de rapport, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas de bonus, susceptibles de diluer les rapports. La difficulté du pari sera fluctuante, selon les réunions. Nous avons rejoué le pari sur une année de courses et on trouve, même s’il ne s’agit que d’une simulation, un rapport moyen autour de 12.500 €. Il pourrait y avoir même des rapports supérieurs à 100.000 €, quelques fois par an, pour les réunions où il y a des arrivées surprises. Cela ferait de Big 5 le second pari le plus rémunérateur après le Quinté +. À chaque édition, un minimum à partager entre les gagnants pourra être garanti par le PMU. Pour le lancement, ce minimum est fixé à 50.000 € pour les deux premiers Big 5 du samedi 6 mai et du dimanche 7 mai 2023. Une offre attractive de découverte sera par ailleurs proposée à l’ensemble des clients de pmu.fr. »

Emmanuelle Malecaze-Doublet : « Le lancement de Big 5 témoigne de l’ambition stratégique et de la capacité d’innovation du PMU »

Emmanuelle Malecaze-Doublet, directrice générale du PMU, a déclaré : « Le lancement de Big 5 témoigne de l’ambition stratégique et de la capacité d’innovation du PMU avec un produit qui répond aux attentes de nos parieurs les plus engagés et qui va aussi nourrir notre dynamique e-commerce avec le recrutement de nouveaux joueurs. Big 5 a été conçu par les équipes du PMU de manière collective, en étant à l’écoute des attentes de nos clients. Avec l’arrivée de ce pari vertical, la gamme d’e-paris proposée sur pmu.fr s’étoffe avec un produit attendu, qui va créer l’événement le week-end et offrir une promesse de gains élevés. Premier produit du PMU hébergé sur un nouveau serveur de jeu dédié conçu par notre DSI, ce nouveau pari est aussi un challenge technologique qui démontre l’avancée de la transformation IT du PMU. Big 5, c’est au final un pari 100 % dans l’ADN du PMU : un pari qui récompense la sagacité des parieurs et qui crée une émulation et une émotion uniques pour les joueurs en capitalisant sur l’intensité du spectacle des courses hippiques. »

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires