jeudi 25 juillet 2024

Mage solitaire

Mage solitaire

Vingt-trois poulains étaient déclarés partants, ainsi que trois réservistes, dans le récent Kentucky Derby (Gr1). On connaît la suite de l’histoire : cinq forfaits, dont celui du favori, Forte (Violence), décidé par les vétérinaires, deux des vingt stalles restées vides et un succès bien mérité de Mage (Good Magic). Samedi prochain se disputera la deuxième étape de la Triple couronne, les Preakness Stakes (Gr1). Mage sera bien au départ mais, ô surprise, aucun des 17 rivaux qu’il vient de devancer ne s’alignera à Pimlico, dans une course qui offre pourtant un million et demi de dollars. Forte aurait bien voulu être sur les rangs mais, contraint et forcé, il est toujours sur la touche, bloqué sur la liste noire des vétérinaires. Quid des autres ? Two Phil’s (Hard Spun), deuxième à une longueur, fera l’impasse sur les deux autres étapes de la Triple couronne, privilégiant l’Ohio Derby (Gr3). Angel of Empire (Classic Empire), troisième à une longueur et demie, attendra désormais les Belmont Stakes (Gr1). Les chevaux japonais sont quant à eux rentrés à la maison. Mage ne sera finalement opposé qu’à sept rivaux. National Treasure (Quality Road) ne pouvait pas courir à Churchill Downs puisqu’il n’a jamais quitté l’écurie de Bob Baffert, le Godolphin First Mission (Street Sense) était trop tendre et son entraîneur, Brad Cox, a décidé d’attendre, tout comme Chad Brown avec Blazing Sevens (Good Magic). L’intervalle de deux semaines entre ces deux épreuves est très court mais, surtout, les entraîneurs ont perdu le goût de relever ce type de défi…

VOUS AIMEREZ AUSSI

JO

SABOT

Rencontre

Les plus populaires