vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesMaylin gravit encore un échelon… en attendant mieux

Maylin gravit encore un échelon… en attendant mieux

Marseille-Borély, vendredi

Prix de Vieille Chapelle (Classe 2)

Maylin gravit encore un échelon… en attendant mieux

Le 23 février, sur la P.S.F. de Chantilly, Maylin (Footstepsinthesand) avait ouvert son palmarès avec autorité pour l’entraînement de Mathieu Brasme. Transférée dans la foulée dans les boxes de Jérôme Reynier, la représentante de Mme Waltraut Spanner débutait vendredi sur le gazon sous son nouvel entraînement à l’occasion du Prix de Vieille Chapelle. La pouliche, dotée d’une grande action, a progressivement pris les commandes. Elle a ensuite démarré à la sortie du tournant final et s’est montrée assez courageuse pour contrer les attaques de Pacific Boy (Toronado) et d’Aversa (Zelzal).

Des ambitions au niveau Groupe

Entraîneur de Maylin, Jérôme Reynier a déclaré au micro d’Equidia : « C’est très bien ce qu’elle réalise pour une première sortie sur le gazon. Ce n’est peut-être pas un tracé trop fait pour elle car, ici, cela tourne beaucoup. Elle a mis un peu de temps avant de s’équilibrer. C’est pour cela que son jockey l’a cadencée de bonne heure. Mais elle va certainement progresser là-dessus et elle pourrait devenir une pouliche intéressante. Elle pourra peut-être tenter sa chance au niveau supérieur, voire plusieurs étages au-dessus. Elle pourrait être engagée dans les Oaks (Gr2), en Italie, à Milan, dans un mois ou dans le Prix de Royaumont (Gr3)… Nous verrons. Nous voulions courir une Listed à Longchamp ce dimanche avec elle dans le Prix de la Seine (L). Mais je trouvais que c’était un peu précipité pour ce coup d’essai sur le gazon de se rendre à Longchamp. C’est quand même un tracé assez particulier. Nous voulions nous rassurer et la courir à la maison. Ce qui est quasiment sûr, c’est qu’elle ne courra pas le Prix Georges Trabaud parce que ce serait perdre du temps que de la présenter dans une classe○1. D’autant plus qu’Antonio [Orani, son jockey, ndlr] pense qu’elle sera un peu mieux sur du terrain un peu plus souple. Nous allons prendre le temps de la laisser récupérer. Antonio aurait à cœur de la monter dans les Oaks d’Italie, qui est un Gr2 très bien doté. À voir ! »

La grande famille Bader

Élevée par ses propriétaires, Maylin a été présentée par le domaine de l’Étang à la vente de yearlings d’août d’Arqana, où elle avait finalement été rachetée 20.000○€. C’est une fille de l’étalon de Coolmore Footstepsinthesand (Giant’s Causeway) et de Mona Vale (Zoffany), restée inédite. Outre Maylin, on lui doit Macchiavello (No Nay Never), lauréat, à 3ans, d’un handicap sur le parcours des 1.200m de la P.S.F. de Southwell. Elle a une 2ans, Mona Louise (Australia). Sa deuxième mère, Marie Dar (Sinndar), est également restée inédite. Au haras, elle a produit trois vainqueurs. Pour trouver du black type, il faut remonter à la troisième mère, Marie de Ken (Kendor), lauréate du Prix Fille de l’Air et deuxième d’un Prix de Condé (Grs3). Cette dernière n’est autre que la mère d’Ana Marie (Anabaa), lauréate du Prix d’Harcourt (Gr2) et du Prix Vanteaux (Gr3). Marie de Ken est aussi l’aïeule de Lord Glitters (Whipper), multiple lauréat de Groupe, dont les Jebbel Hatta et les Queen Anne Stakes (Grs1).

Storm Cat

Giant’s Causeway

Mariah’s Storm

Footstepsinthesand

Rainbow Quest

Glatisant

Dancing Rocks

MAYLIN (F3)

Dansili

Zoffany

Tyranny

Mona Vale

Sinndar

Marie Dar

Marie de Ken

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires