samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesRetour Tarbes c1

Retour Tarbes c1

Tarbes, samedi

Prix Jean-François Bernard (Maiden)

Godessa rectifie avec style

Didier Guillemin et son équipe sont réputés pour leur habileté avec de jeunes chevaux qu’ils présentent bien mécanisés en compétition. Godessa (Goken) était très attendue lors de ses premiers pas où elle avait malheureusement raté son départ. Samedi, à Tarbes, la représentante d’Endre Rosjoe (en association avec son entraîneur) a rectifié le tir et justifié la confiance de son entourage. Rapidement en tête, elle a dominé de bout en bout avant de filer vers une facile victoire sur cette belle piste du Sud-Ouest. Kalinovka (U S Navy Flat), qui l’avait devancée lors de leurs débuts communs, termine cette fois deuxième à un peu plus d’une longueur tout en signant les meilleurs temps partiels de l’épreuve (selon le tracking). Les quatre autres partantes étaient inédites et Menamara (Cloth of Stars) est la première d’entre elles, à la troisième place.

Didier Guillemin a gagné les deux courses de 2ans du jour à Tarbes. Peu après la victoire de Godessa, l’entraîneur nous a confié : « La dernière fois, cela ne s’était pas bien passé. Et elle s’était montrée brillante. Aujourd’hui, elle a fort bien rectifié le tir. Elle s’impose sûrement, simplement montée aux bras. À présent, nous allons monter de catégorie et voir jusqu’où elle peut aller… » Encore à cheval, Alexandre Gavilan a déclaré : « Nous y comptions en débutant, mais cela s’était mal passé et nous avions respecté la pouliche. Elle était mal sortie de sa boîte et, sur le parcours des 1.100m de Tarbes, il est difficile de refaire du terrain. Aujourd’hui, elle se rachète pleinement. » Élisabeth Bernard a remis le trophée à l’entourage de la gagnante dans ce prix qui rendait hommage au regretté Jean-François Bernard.

La nièce d’une placée de la Poule italienne

Godessa a été élevée par Hélène et Michel Dargent, en association avec Caroline et Cédric Pansin. La pouliche est passée deux fois en vente. Présentée par Normandie Breeding, elle a été rachetée 6.000○€ au mois de décembre de son année de foal chez Arqana. Didier Guillemin l’a achetée 10.000○€ lors de la vente de septembre 2022. C’est une fille l’étalon du haras de Colleville Goken (Kendargent). Godessa est le premier sujet débourré et pré-entraîné par EV Pretraining depuis son installation en Normandie. La mère, Dogaressa (Mastercraftsman), a gagné en valeur 29,5 à 4ans à Deauville. À ce jour, elle a eu quatre partants, dont trois ont gagné. C’est le cas de Pepina (Anodin), lauréat de quatre courses sur 2.300/2.500m dans des valeurs comprises entre 27 et 29. Mais aussi d’Ami Soledad (Al Wukair), lauréat de deux courses, dont un handicap en valeur 31,5 sur 3.200m à Lyon. Dogaressa a un yearling par Attendu (Acclamation). La jument a été saillie par City Light (Siyouni) en 2022. Doregan (Bahhare), la deuxième mère, s’est classée deuxième du Premio delle Debuttanti (L) sur les haies de Rome. Au haras, elle a donné Zobenigo (Orpen), troisième du Premio Regina Elena (Gr3) – c’est-à-dire les 1.000 Guinées d’Italie – et Premio du Carlo Chiesa (Gr3).

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires