mercredi 24 juillet 2024
AccueilA la uneWillie Mullins : « 

Willie Mullins : « 

Willie Mullins : « J’ai regardé ce que faisait Guillaume Macaire… »

Willie Mullins ne présentera pas moins de neuf partants ce week-end à Auteuil, dont sept French breds. Nous avons commencé notre entretien avec ses deux partants du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Franco de Port (K) (Coastal Path) et Carefully Selected (Well Chosen).

Troisième du Grand Steeple 2022, à cinq longueurs de Gex (K) (Khalkevi), Franco de Port, qui appartient au syndicat américain Bruton Street V, a très bien couru dans le Prix Ingré (Gr3). Il a tracé un dernier kilomètre prometteur pour se classer troisième : « Nous avions été agréablement surpris par la performance de Franco de Port en 2022, dans le Grand Steeple. En quittant Auteuil l’année dernière, nous avons décidé de viser à nouveau le Grand Steeple. Nous avons toujours pensé qu’il était un cheval pour l’Arkle Chase (Gr1) et les steeples de courte distance. Mais finalement, plus la distance est longue et meilleur il est. C’est un cheval qui peut être allant mais les obstacles français l’ont calmé. Il a progressé également. C’est Paul Townend qui va le monter. J’ai choisi une voie française pour le préparer en courant le Prix Ingré (Gr3) car j’ai simplement regardé ce que faisait Guillaume Macaire. Il a souvent l’habitude de participer à cette épreuve en vue du Grand Steeple. J’ai donc fait la même chose. J’espère que ça va marcher car venir d’Irlande par deux fois, dans un laps de temps aussi court, cela m’inquiète un peu. Je préfère avoir six semaines entre les deux sorties. Dans le Prix Ingré, il s’est posé et il a parfaitement fait le parcours. La barre d’appel le ralentit, car il n’y en a pas chez nous, et de ce fait, il fait plus attention à ses obstacles et se pose. Il va progresser sur cette sortie. »

De la pluie avantagerait Carefully Selected

De son coté, Carefully Selected aura une chance d’outsider puisqu’il a été absent trois ans avant de gagner une préparatoire irlandaise au Grand National (Gr3) en terrain lourd, puis de finir quatorzième de la grande course de Liverpool. Il est certainement en retard de gains, possède beaucoup de tenue, mais aura besoin de pluie pour espérer s’immiscer à l’arrivée : « Carefully Selected est un grand cheval, un steeple-chaser irlandais typique. Nous lui avons donné beaucoup de temps. Il a remporté une préparatoire au Grand National, sur notre hippodrome local, à Gowran Park, en terrain lourd. Il est très calme. Nous avons décidé de le laisser tenter sa chance. Il a eu des problèmes des jambes et a été absent pendant trois ans. Son jockey devrait être Danny Mullins. Il a été épargné par les soucis cette saison, il a de la tenue et c’est un bon sauteur. Comme il n’a pas beaucoup couru et qu’il aime les longues distances, nous avons cherché les courses sur 4.800m et le Grand Steeple a toujours été à son programme. Il fallait juste qu’il reste en bonne santé. Et s’il pouvait y avoir de la pluie et un terrain bien souple, il aurait une bien meilleure chance. »

Une solide équipe dans la Grande Course de Haies

Willie Mullins aura quatre partants dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), dont il détaille les aptitudes : 

Klassical Dream (Dream Well), deuxième de la Grande Course de Haies en 2022 et triple gagnant de la Punchestown Stayer’s Hurdle (Gr1) : « Avant Cheltenham, nous avons eu un contretemps avec Klassical Dream. C’était du 50-50 pour savoir s’il allait courir à Cheltenham. Nous l’avons couru, mais il n’a pas produit sa meilleure valeur. À Punchestown, il s’est imposé et la Grande Course de Haies d’Auteuil a toujours été son objectif. Par le passé, lorsque la Grande Course de Haies était en juin, j’appréciais de pouvoir courir une fois au préalable, à Auteuil, dans le Prix La Barka (Gr2). Nous pouvons maintenant courir à Cheltenham, Punchestown et Auteuil dans la foulée, même si le meeting français arrive vite après Punchestown. Il faut récupérer de Punchestown et préparer Auteuil assez vite. »

Astérion Forlonge (Coastal Path), très souvent malchanceux en steeple et deuxième de Klassical Dream à Punchestown : « Astérion Forlonge a très bien couru derrière Klassical Dream. S’il n’avait pas été fautif, il aurait pu gagner le King George VI Chase (Gr1) par le passé. Il s’était aussi assez bien défendu dans une Gold Cup (Gr1). Il s’est cassé le pelvis ensuite et nous avons pris notre temps avec lui. C’est un cheval qui a fait de superbes performances. Un vrai cheval de Gr1. Mais il faisait trop de fautes sur les fences, raison pour laquelle nous l’avons ramené sur les haies. Il a déjà enlevé un Gr1 sur les claies. C’est un cheval qui n’a pas les performances en rapport avec sa qualité. Si tout se passe bien pour lui, il peut livrer une grande performance. »

Kilcruit (Stowaway), lequel a enlevé un gros handicap sur le steeple à Punchestown : « Kilcruit est très intéressant, c’est un bon sauteur. Nous l’avons couru sur 3.200m avant de le rallonger. Si le terrain est bon à Auteuil, ce sera un plus pour lui. Il va encore progresser. Nous lui avons enlevé l’attache-langue et il est mieux ainsi. Il appartient aux mêmes propriétaires que Carefully Selected qui auront donc une bonne raison pour voyager à Paris (rires) ! Mais pour gagner, il devra progresser de vingt livres selon les ratings, donc il faut plutôt le voir prendre une quatrième ou cinquième place. »

Haut en Couleurs (K) (Saint des Saints), placé de Groupe en haies et en steeple : « Il n’a jamais couru sur une distance aussi longue que samedi. Il est né pour faire ce parcours. S’il est calme, il peut faire une belle course et possède une belle chance. »

Deux sérieux prétendants à l’Alain du Breil

Dans le Prix Alain du Breil (Gr1), Willie Mullins pourra d’abord compter sur Zarak the Brave (Zarak), deuxième du Champion Four Year Old Hurdle (Gr1) à Punchestown après une longue absence : « Zarak the Brave a d’excellentes performances. Il a été opéré en début de saison suite à des coliques. C’est la raison pour laquelle il a peu couru. Il a énormément progressé sur sa dernière sortie. »

Il présentera aussi Gala Marceau (Galiway), la seule à avoir battu Lossiemouth (K) (Great Pretender) dans un Gr1 à Leopardstown avant de terminer sur le podium dans le Triumph Hurdle (Gr1) et le Champion Four Year Old Hurdle : « Gala Marceau sera avantagée par les haies françaises, elle est en forme et c’est une très bonne pouliche. Elle n’a fait que progresser cette saison. »

Dernière partante du week-end français de Willie Mullins, Instit (K) (Saint des Saints) sera en piste dans le Prix d’Arles (L) : « Instit a beaucoup progressé, notamment en steeple. La distance sera un peu courte pour elle et elle aurait apprécié un parcours plus long. Elle appartient à Bruton Street comme Franco de Port, donc il était intéressant pour eux d’avoir ces deux chevaux à Paris. »

Galopin des Champs (K) à Auteuil ? Pas impossible !

Lauréat de la Cheltenham Gold Cup (Gr1) 2023, Galopin des Champs (K) (Timos) a les capacités pour viser un Grand Steeple-Chase de Paris. Son entraîneur, Willie Mullins, nous a indiqué : « J’adorerais aligner Galopin des Champs au départ d’un Grand Steeple. Après Cheltenham, nous l’avons ramené sur Punchestown, et finalement nous lui avons donné un break. Mais il est possible que Galopin des Champs courre dans le futur à Auteuil. »

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires