mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesAustral ouvre la marque avant le ring de Deauville

Austral ouvre la marque avant le ring de Deauville

Saint-Cloud, vendredi

Prix Youth (Maiden)

Austral ouvre la marque avant le ring de Deauville

Austral (Zelzal) avait effectué ses débuts en compétition au mois de mars sur la P.S.F. de Deauville, avant de prendre deux deuxièmes places consécutives. Grand favori de ce Prix Youth (Maiden) et plus beau du rond, le pensionnaire de Fabrice Chappet n’avait plus qu’à confirmer ses précédentes bonnes tentatives. Parti sur la même ligne que Big Star (Al Wukair), il a été repris pour être placé dans le dos de ce dernier. Dans la phase finale, bien que flottant, le représentant d’Al Shaqab Racing, Antoine Gilibert et Fabrice Chappet est parvenu à trouver son action à 250m du poteau. Décalé le long du rail extérieur, Austral s’impose sans forcer. Bien revenu des derniers rangs, Short Final (Zelzal) prend la deuxième place au prix d’une très jolie fin de course. Attack Massive (National Defense) est quant à lui troisième à trois quarts de longueur.

Le meilleur est à venir

Satisfait, Fabrice Chappet a déclaré : « C’était un bel engagement, le cheval tournait autour du pot et il a confirmé ses bonnes prestations précédentes. Austral est très régulier et fait toutes ses courses, il a bien gagné aujourd’hui. » Stéphane Pasquier a jouté au micro d’Equidia : « C’est un poulain que j’aime bien, il a mis un peu de temps avant de se mettre en route. Je le trouve encore immature, je voulais aller tout en dehors et il en avait décidé autrement ! Mais il est capable de bien accélérer, c’est bien ce qu’il fait aujourd’hui. »

Le neveu de Privilegiado et Libello

Élevé par le haras de Bourgeauville, Austral est un fils de l’étalon du haras de Bouquetot Zelzal (Sea the Stars) et de Saga Boréale (Arch). Il avait été acheté à la vente de yearlings d’octobre 2021 par Mandore International Agency, pour la somme de 52.000○€. Il est également inscrit au catalogue de la vente d’été Arqana 2023. Sa mère a remporté une course et s’est placée quatre fois. Elle a produit plusieurs gagnants dont Poulfos (Naaqoos), vainqueur à cinq reprises, ou encore Uzel (Hunter’s Light), qui a gagné six courses dont un gros handicap cette année à Deauville. La deuxième mère, Scarlett’s Pride, a gagné trois courses à l’âge de 2 et 3ans et s’est placée deuxième de Listed en Allemagne. Au haras, elle a donné cinq vainqueurs dont Privilegiado (Sea the Moon), gagnant en Scandinavie de l’Oslo Cup (Gr3) puis troisième des Dubai Millennium Stakes (Gr3) à Meydan, ou encore Libello (Archipenko), vainqueur de six courses et placé troisième du Prix de Barbeville (Gr3).

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Zelzal

Kingmambo

Olga Prekrasa

Opera Aida

AUSTRAL (M3)

Kris S

Arch

Aurora

Saga Boreale

Singspiel

Scarlett’s Pride

Brisk Waters

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires