vendredi 21 juin 2024
AccueilA la uneAutour du Diane…

Autour du Diane…

Autour du Diane…

France Galop a validé, mercredi matin, les forfaits des courses autour du Prix de Diane Longines (Gr1). La réunion propose trois Grs3 (les Prix du Bois, du Lys et Bertrand du Breuil), ainsi qu’une Listed (le Prix Pawneese) et un Gr1 PA (Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4ans).

Prix du Bois Longines – Fonds Européen de l’Élevage

Les Pavots passe sur 1.200m

Onze 2ans sont encore en lice dans le Prix du Bois Longines – Fonds Européen de l’Élevage (L). L’un d’eux a déjà décroché son black type majuscule : Balsam (Wootton Bassett), gagnant du Haras de Beaumont – Prix des Rêves d’Or – Jacques Bouchara (L). Le représentant d’Al Shaqab Racing retrouvera Les Pavots (No Nay Never), sa dauphine sur les bords de l’Allier. Francis-Henri Graffard entraîneur de cette dernière, nous a dit : « La pouliche va très bien et je pense qu’elle sera mieux sur 1.200m. C’était bien la dernière fois à Vichy, où elle courait de façon un peu rapprochée dans l’objectif de décrocher du black type. J’ai l’impression qu’elle est en progrès. »

Face à eux, on trouve des éléments ayant montré des moyens, comme l’invaincu – en deux sorties – Zorken (Goken), mais aussi Ramatuelle (K) (Justify), impressionnante pour ses débuts à Chantilly et tombée sur le prometteur Beauvatier (K) (Lope de Vega) dans le Prix Pirette (Classe 2) ou encore Dance Sioux (Sioux Nation), lequel va tenter d’effacer sa mésaventure dans le Prix La Flèche (L) où il a versé à la sortie des stalles, Christophe Soumillon ne pouvant éviter la chute. Quatre des onze restants engagés sont entraînés en Grande-Bretagne, dont deux par Aimy Murphy : Melisende (Havana Grey), placée en trois sorties, et Dubai Hills (Adaay), nettement battue par Ramatuelle lors de leurs débuts communs. Balon d’Or (Kodiac), entraîné par Hugo Palmer, reste sur une deuxième place dans les Woodcote Stakes (L) à Epsom, tandis que Ziggy’s Dream (Inns of Court), entraînée par Alice Haynes, pourrait viser moins haut après une tentative infructueuse dans un Gr3 à Naas.

Prix du Lys Longines

Don Diego de Vega se teste sur 2.400m

Ils sont encore neuf dans le Prix du Lys Longines (Gr3) dont une pouliche “surprise”, Christopher Head ayant laissé cette porte ouverte pour Wise Girl (Recoletos), annoncée pourtant au départ du Diane. Trois des restants engagés sont des représentants de l’écurie Wertheimer & Frère : Maniatic (Intello), deuxième du Prix de Suresnes (L) d’Ace Impact (Cracksman) et qui pourrait se tester sur 2.400m, Silawi (Dubawi), cinquième du Prix Hocquart (Gr2), et Double Major (Daiwa Major) qui reste sur un succès dans le Prix d’Eventard (Classe 1) à Angers.

Stéphane Wattel va présenter Don Diego de Vega (Lope de Vega), troisième du Suresnes : « Le poulain va courir. Il a toujours été battu de peu par de bons éléments. Il est assez léger mais me semble en pleine forme. Je pense qu’il devrait tenir les 2.400m. »

Prix Bertrand du Breuil Longines

Tribalist contre le poids

Dix milers sont encore engagés dans le Prix Bertrand du Breuil Longines (Gr3). L’attraction de la course pourrait bien être Tribalist (Farhh), lequel a finalement fait l’impasse sur les Lockinge Stakes (Gr1). Invaincu cette année, il sera le concurrent à battre s’il est bien au départ, et ce même s’il doit rendre 2 kg à ses adversaires. Tribalist pourrait avoir face à lui les trois premiers du Prix de Montretout (L) : Russipant Fal (Russian Cross), Topgear (Wootton Bassett) et Yoozuna (K) (Kizuna).

Prix Pawneese – Fonds Européen de l’Élevage

La Parisienne doit rebondir

Elles sont encore quatorze dans le Prix Pawneese (L, ex-Prix du Ranelagh), mais la liste devrait se réduire. Rencontré mercredi à Saint-Cloud, Tim Donworth nous a dit : « Alpenblume (Kendargent) ne devrait pas courir le Prix Pawnese. Nous allons plutôt nous diriger vers la Listed de femelles du 25 juin à Hambourg. On va aller au plus facile, la course de dimanche étant très relevée. Sa rentrée à Lyon était sage, dans un très bon lot. Elle n’avait pas beaucoup de travail. Son objectif est de gagner une Listed et nous pourrons tenter de la présenter à un meilleur niveau un peu plus tard dans l’année. Pour l’instant, nous avançons pas à pas. » De même, Flyingbeauty (Galiway) devrait elle aussi faire l’impasse sur ce tournoi, comme nous l’a dit Stéphane Wattel : « Elle devrait plutôt être au départ du Prix La Moskowa (L), le lendemain, à Saint-Cloud. »

Yann Lerner nous a confirmé que La Parisienne (Zarak), neuvième du Prix Allez France Longines (Gr3) pour sa rentrée, serait bien au départ : « La pouliche nous montrait qu’elle avait besoin de retrouver la compétition, malgré le travail qu’elle avait le matin. Depuis sa rentrée, elle a l’air d’être revenue à un bon niveau et physiquement, elle nous plaît. Nous croisons les doigts pour qu’elle confirme tout cela l’après-midi. Les 2.400m en bon terrain ne vont pas être un souci. » Francis-Henri Graffard va quant à lui compter sur Know Thyself (Galileo), laquelle reste sur une troisième place dans le Prix d’Hédouville (Gr3) : « Elle est très bien. Nous avons visé cette course suite à sa troisième place à Longchamp et la distance ne devrait pas être un problème. La jument est en forme. »

Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4ans

Al Ghadeer, le poulain à battre

Ils sont encore dix dans le Qatar Derby des Pur-Sang Arabes de 4ans (Gr1 PA) et un poulain se détache nettement : Al Ghadeer (Al Mourtajez). Le pensionnaire de François Rohaut s’est imposé d’une classe pour sa rentrée dans le Prix Damas – Al Nujaifi Racing (Gr3 PA), au Bouscat, lui qui reste sur quatre succès consécutifs après avoir débuté par une deuxième place dans le Royal Cavalry Oman – Prix Tidjani (Gr3 PA).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires