lundi 27 mai 2024
AccueilA la uneDavid Cottin suspendu six mois

David Cottin suspendu six mois

David Cottin suspendu six mois

Les commissaires de France Galop ont rendu leur verdict sur l’appel interjeté par David Cottin. L’entraîneur avait écopé d’une suspension de douze mois à la suite d’un contrôle à l’entraînement le 3○décembre 2022, au cours duquel les vétérinaires de la FNCH avaient notamment constaté, pour quatre chevaux, le non-respect des délais entre des infiltrations de substance corticoïde et leur participation à des courses. La sanction a été réduite à six mois, avec une prise d’effet au 20○juin prochain. L’entraîneur a la possibilité de contester cette décision auprès du juge des référés. Contacté, David Cottin ne nous avait pas répondu à l’heure où sont écrites ces lignes.

La décision des commissaires est consultable en cliquant sur ce lien.

En substance, on apprend que David Cottin a reconnu une erreur de calcul de délai dans un cas, une jument ayant couru douze jours après une infiltration de substance corticoïde, mais qu’il conteste les trois autres cas. Dans deux cas, l’entraîneur plaide une erreur dans la retranscription des noms sur les ordonnances. Dans le dernier cas, l’ordonnance fait état d’une infiltration intra-articulaire à la date de la course. David Cottin a expliqué que l’acte vétérinaire avait eu lieu le soir à l’écurie, après la course, sans possibilité de le démontrer, l’horaire de l’infiltration n’apparaissant pas sur l’ordonnance.

La commission d’appel a également statué sur d’autres infractions reprochées à David Cottin et qui n’avaient pas encore été examinées par les commissaires de France Galop. Pour ces infractions – deux chevaux non déclarés à l’effectif et une infiltration réalisée à la date de la course –, David Cottin a été sanctionné d’une suspension de trois mois assortie d’un sursis total révocable sur cinq ans. Pour cette décision, David Cottin a la possibilité de faire appel.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires