dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesLa ténacité de Crack of Light

La ténacité de Crack of Light

Longchamp, jeudi

Darley Prix de Thiberville (L)

La ténacité de Crack of Light

Elle a été dure ! Crack of Light (Kingman) a remporté la première Listed de sa carrière à la manière des forts dans le Prix de Thiberville. La pouliche qui porte les couleurs d’Anthony Oppenheimer s’élançait avec le numéro de corde le plus à l’extérieur mais cela ne l’a pas empêchée d’accélérer en début de course pour venir se positionner à la hauteur de l’animatrice, Liftoff (New Bay). Menant à une allure peu sélective, cette dernière a rapidement cédé à l’entrée de la ligne droite, laissant seule Crack of Light à l’avant. En pouliche tenace, la pensionnaire de William Haggas est parvenue à repousser toutes les attaques dans la phase finale. Et notamment celle d’Iznik (Zarak) qui, après avoir un instant fait illusion pour le succès, doit finalement se contenter de la deuxième place, à une encolure. Après avoir longtemps pointé en dernière position, Yorokobi (Camelot) a fourni un bel effort en pleine piste pour s’emparer de la troisième place, une longueur un quart plus loin. À une heure de la course, Amboise (Dubawi) a été déclarée non partante, le bon terrain ne convenant pas à ses aptitudes.

Une victoire autoritaire

Crack of Light en était à sa quatrième sortie dans le Thiberville. Vierge de compétition à 2ans, elle a débuté victorieusement sur le sable de Wolverhampton, le 13 février dernier. Deuxième ensuite sur le sable de Kempton, Crack of Light venait de décrocher son black type en prenant la troisième place des Haras de Bouquetot Fillies’ Trial Stakes (L, 2.000m), où elle était dominée par deux pouliches engagées dans les Irish Oaks ainsi que dans les Pretty Polly Stakes (Grs1). À sa descente de cheval, Mickaël Barzalona nous a dit : « La course s’est disputée à une allure modérée, ce qui m’a permis de la positionner au côté de l’animatrice, Liftoff. Ensuite, j’ai pris l’option de démarrer de bonne heure dans la fausse ligne droite. Pour finir, la pouliche a su repousser toutes les attaques avec autorité. Aujourd’hui, je la découvrais, elle me laisse une belle impression. Le lot m’a paru correct. »

Iznik sera revue cet automne

Remarquée durant l’hiver à Cagnes-sur-Mer, sur des pistes souples, Iznik n’avait pas tardé à confirmer en région parisienne puisqu’elle avait pris la quatrième place du Prix Pénélope (Gr3) de Pensée du Jour (K) (Camelot). Deuxième ensuite du Prix de la Seine (L), cette nouvelle deuxième place laisse penser à son entraîneur, Jean-Claude Rouget, qu’elle finira par trouver son jour dans cette catégorie à l’avenir : « Iznik est battue par une pouliche vraiment dure. Elle court bien, d’autant plus que le bon terrain n’est pas sa nature de sol de prédilection. À présent, la pouliche va partir quelque temps au repos. Nous la reverrons à l’automne, où elle devrait être en mesure de remporter sa Listed un jour. C’est une pouliche intéressante. »

Une nièce d’une placée des Oaks d’Epsom

Élevée par Hascombe Stud et Valiant Stud, Crack of Light est une fille de l’étalon de Juddmonte Kingman (Invincible Spirit) et de Dawn Horizons (New Approach), une jument lauréate de trois courses dont deux handicaps autour de 2.400m en Angleterre. Outre Crack of Light, elle a produit Cet Horizon (Iffraaj), gagnant, à 2ans, de son maiden sur 1.700m à Nottingham. La poulinière a un 2ans par Study of Man (Deep Impact), achetée 90.000 Gns yearling, au Book 1 de la vente de yearlings d’octobre de Tattersalls, et revendu un an plus tard 42.000 Gns, à la vente d’août, toujours chez Tattersalls.

La deuxième mère, Hidden Hope (Daylami), a remporté les Cheshire Oaks (L) et a fini deuxième des Lancashire Oaks et du Prix de Pomone (Grs2). Ensuite, elle a produit Frankly Darling (Frankel), gagnante des Ribblesdale Stakes (Gr2) et troisième des Oaks d’Epsom (Gr1), Our Obsession (Shamardal), lauréate des Galtres Stakes (L, 2.400m) en Angleterre, et First In Line (New Approach), troisième des Buckhounds Stakes (L, 2.400m) à Newmarket. C’est la souche de Rebecca Sharp (Machiavellian), gagnante de la Coronation Cup (Gr1) et de Golden Horn (Cape Cross), quadruple lauréat de Gr1.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’34’’00

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : 10’’99

De 200m à l’arrivée : 11’’25

Temps total : 2’34’’51

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Kingman

Zamindar

Zenda

Hope

CRACK OF LIGHT (F3)

Galileo

New Approach

Park Express

Dawn Horizons

Daylami

Hidden Hope

Nuryana

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires