dimanche 14 avril 2024
AccueilLe Mot de la FinLE MOT DE LA FIN

LE MOT DE LA FIN

LE MOT DE LA FIN

DIALOGUE

C’est une histoire que Rishi Persad (qui présente les courses à la télévision anglaise) a relatée cette semaine dans le podcast Nick Luck Daily. Comme chacun le sait, en Grande-Bretagne les militants animalistes sont à l’origine d’une série d’attaques très violentes contre les courses, tout particulièrement en 2023. Le dialogue entre la communauté hippique et les activistes semble presque impossible. Alors, parfois, il vaut mieux laisser parler les chevaux ! L’anecdote de Rishi Persad concerne la pouliche Shagpyle (Frankel), à l’entraînement chez William Muir et Chris Grassick. Le journaliste explique : « Lors de la journée portes ouvertes du centre d’entraînement de Lambourn, une militante était venue perturber l’événement. William Muir lui a proposé de venir visiter sa cour pour lui montrer la manière dont il s’occupait de ses pensionnaires. Et il se trouve qu’elle a petit à petit changé d’avis sur les courses. Et elle est tombée amoureuse d’une pouliche : Shagpyle, avec laquelle elle pense avoir créé un lien émotionnel. Au point que lors des débuts de Shagpyle, elle est venue la voir courir à Ascot. Problème, elle faisait partie de la liste des personnes interdites d’accès sur un hippodrome. Elle a tout de même réussi à rentrer et a rencontré les copropriétaires de Shagpyle. L’ex-militante leur a dit qu’elle ferait le déplacement pour toutes les courses de la pouliche ! »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires