mercredi 28 février 2024
AccueilCoursesSiam Paragon engrange avant Deauville

Siam Paragon engrange avant Deauville

Saint-Cloud, mercredi

Prix Vatellor (Classe 2)

Siam Paragon engrange avant Deauville

Déjà vainqueur sur ce parcours, il y a un mois, du Prix Wizz Kid (Classe 2), Siam Paragon (Shalaa) retrouvait les mêmes conditions de course aujourd’hui… exception faite d’un terrain bien plus ferme et d’une opposition bien plus relevée ! Le pensionnaire de George Doleuze a brillamment surmonté ces deux paramètres, démontrant une nouvelle fois sa polyvalence et sa dureté. Rapidement en pole position, le long du rail, Siam Paragon a longtemps été accompagné à son extérieur par Torpen (Orpen), avant d’être rapidement actionné dans la phase finale pour ne plus être rejoint. Issu des handicaps, Montussan (Dabirsim) réalise une très belle valeur en s’adjugeant la deuxième place, à deux longueurs du lauréat. Bouttemont (Acclamation) est une nouvelle fois troisième, une encolure plus loin.

Un cheval qui sait tout faire

George Doleuze nous a déclaré : « Siam Paragon est un vrai guerrier. Et peu importe la nature du terrain ou l’hippodrome sur lesquels il se produit car il sait tout faire… Qui plus est, il n’a que 4ans, il est encore jeune ! C’est pour cette raison que je vais en douceur avec lui. J’essaye de lui donner les courses les plus faciles possibles car il pourrait être tendre face aux vieux chevaux. Il découvrait pratiquement les mêmes conditions que l’autre fois mais le lot était bien plus relevé aujourd’hui ! Ceci dit, je n’avais aucun autre engagement à disposition. Siam Paragon n’a aucun défaut, c’est un cheval très calme et zen dans sa tête. Il ne sera plus revu avant Deauville. En effet, il a déjà couru cet hiver et nous allons l’arrêter un peu. Le cheval nous dira lorsqu’il sera prêt à retrouver la compétition… »

Le meilleur produit de sa mère

Élevé par Mohammed Almahmoud, Siam Paragon est un fils de Shalaa (Invincible Spirit) qui fait désormais la monte dans l’hémisphère Sud, et de Cracker (Smart Strike) qui n’a couru qu’une fois, au mois de novembre de ses 2ans, sans s’illustrer. Présenté par le haras des Marais à la vente de yearlings d’octobre Arqana 2020, Siam Paragon a été acheté 12.000 € par Marc-Antoine Berghgracht. Il est le troisième produit référencé de sa mère et son premier gagnant. Elle a un 2ans, Amouage (Olympic Glory) et une yearling par Shalaa. Cracker a été achetée au mois de février de ses 3ans par Richard Venn à la vente mixte de Tattersalls, moyennant 2.500 Gns. La deuxième mère, Tottie (Fantastic Light), avait commencé sa carrière en Grande-Bretagne, où elle a pris la troisième place des Oaks Trial Stakes (L) avant d’échouer dans les Oaks (Gr1). Exportée aux États-Unis, elle a rejoint les boxes de Chad Brown et a gagné son Groupe, les Suwannee River Stakes (Gr3, 1.800m), au mois de février de ses 4ans.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 13’’68

De 1.000m à 600m : 25’’27

De 600m à 400m : 11’’43

De 400m à 200m : 11’’36

De 200m à l’arrivée : 11’’97

Temps total : 1’13’’71

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Shalaa

War Chant

Ghurra

Futuh

SIAM PARAGON (M4)

Mr Prospector

Smart Strike

Classy’n Smart

Cracker

Fantastic Light

Tottie

Katy Nowaitee

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting