jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesDébuts de nièces de Recoletos et Beauty Parlour (K)

Débuts de nièces de Recoletos et Beauty Parlour (K)

15 H 50 • LE LION-D’ANGERS • PRIX DE LA BARILLERIE

Inédits – 2ans – 1.400m – 23.000 €

Débuts de nièces de Recoletos et Beauty Parlour (K)

Épreuve pour inédits de 2ans, le Prix de la Barillerie a attiré quelques chevaux aux belles origines. À commencer par Virgo Maria (Toronado), qui est une fille de Tharsis (Gold Away), lauréate du Prix du Mézeray, mais surtout une nièce de l’étalon Recoletos (Whipper), vainqueur des Prix du Moulin de Longchamp et d’Ispahan et troisième du Jockey Club (Grs1) ainsi que de Castellar (American Post), lauréate des Prix de la Nonette (Gr2) et Cléopâtre (Gr3). Autre pedigree retenant l’attention, celui de Sans Voix (Saxon Warrior), sœur de Muette (Deet Impact), gagnante du Prix des Tourelles (L) mais avant tout nièce de Beauty Parlour (K) (Deep Impact), lauréate de la Poule d’Essai et deuxième du Prix de Diane (Grs1).

Skylight Brochard Hol (Mehmas) provient de la souche de Jaunatxo (Lyphard Wish), lauréat de Gr2 sur 1.900m à Arlington Park. Sanaryen (Territories) est un petit-fils d’Espirita (K), gagnante du Prix des Réservoirs (Gr3). Enfin Tantomile (Lawman) est une petite-fille de Petit Calva (Desert King), qui a épinglé à son tableau de chasse les Critérium du Béquet et Prix de la Calonne (Ls).

16 H 25 • LE LION-D’ANGERS • PRIX ANDRÉ SAULOU

Classe 2 – 2ans – 1.400m – 27.000 €

Une impression à confirmer pour Hashtag Joa

Dans le Prix André Saulou, nous reverrons avec intérêt Hashtag Joa (Olympic Glory), lauréate avec de la marge en débutant sur les 1.300m de Craon. La pouliche fait assurément partie des concurrents pouvant avoir le potentiel pour devenir black type cette année. Olympe Mancini (Toronado) s’est également imposée lors de ses premiers pas, mais à Saint-Cloud, devançant un lot qui semble correct. Une confirmation est logiquement attendue. Ne me Quitte Pas (US Navy Flag) a brillé dans un réclamer mais son embryon d’expérience peut l’aider à accéder au podium. Gee Whizzer (Fas) reste aussi sur un succès, à Aix-les-Bains. Goldena (Kendargent) est très régulière et possède bien plus de métier que ses rivaux du jour.

18 H 17 • LE LION-D’ANGERS • GRAND PRIX DU LION-D’ANGERS (PRIX ROBERT DE CHOLET)

Classe 1 – 3ans – 2.000m – 30.000 €

Track of Time sur sa lancée

Le Grand Prix du Lion-d’Angers n’a rassemblé que cinq partants. Concurrent le moins expérimenté, Track of Time (Gleneagles) vient toutefois d’ouvrir nettement son palmarès à Longchamp. De l’ensemble des protagonistes, c’est assurément celui dont on ne situe pas exactement la valeur et certainement le plus perfectible. S’il s’adapte au tracé, il a les moyens de jouer les premiers rôles à l’image de Speechman (Kingman), lequel tourne autour de sa victoire de Classe 1, et de Winter’s Love (Invincible Spirit), plaisante à Bordeaux. Premier Ordre (Whitecliffsofdover) et Coco du Haut (Storm the Stars) essaieront de faire parler leur expérience pour endosser le rôle du troisième larron.

18 H 53 • LE LION-D’ANGERS • PRIX GUY DE CHARNAGE

Cross-country – 6ans et plus – 4.600m – 26.000 €

Revoilà Bolid du Mathan

Très bon cheval de cross, Bolid du Mathan (Martaline) avait remporté le Prix Télopée 2022 et devait s’orienter vers le Grand Cross de Craon (L). Mais il avait connu un contretemps et n’avait pu le courir. Pour sa rentrée, dans l’édition 2023 du Télopée, Bolid du Mathan a fait tomber son jockey au passage de route en début de parcours, obligeant son entourage à revoir son programme. Engagé à Corlay, il ira finalement au plus simple dans ce Prix Guy de Charnage où il retrouvera Stéphane Paillard, de retour en piste et qui connaît par cœur ce hongre de 9ans. S’il s’adapte au parcours, Bolid du Matgan est un lauréat en puissance. Pour l’emporter, il lui faudra toutefois prendre la mesure de Butterfly du Mou (Daramsar), grand spécialiste du cross du Lion et qui adore le bon terrain. Trois fois sur le podium de l’Anjou-Loire Challenge (L), ce dernier vient de jouer de malchance dans l’édition 2023 de l’épreuve courue en batterie. Théoriquement, Butterfly du Mou devrait reprendre le cours de ses bonnes performances mardi. Bien placée au poids, Rikita de l’Orme (Blue Brésil) avait plutôt bien couru à Craon et elle s’annonce comme une solide candidate aux places, tout comme Poker de Ballon (Doctor Dino), lequel fait très bien le Lion. Ever Forget Me (Nidor) aurait certainement apprécié un peu de pluie mais une place reste dans ses cordes. Même cas de figure pour Speed des Landes (Sinndar). Gino Dino (Doctor Dino) manque encore de métier mais il a le profil pour réussir en cross.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires