mardi 27 février 2024

ÉGYPTE

ÉGYPTE

L’Égypte a été un grand pays de courses : Maurice Zilber y est né et y a débuté sa carrière d’entraîneur. Il deviendra même tête de liste, avant de fuir le pays peu après l’arrivée de Nasser. Le pays est aussi très réputé pour son élevage de pur-sang arabes, principalement pour le show. Actuellement, les courses n’y sont pas très florissantes, mais les choses pourraient évoluer, comme le raconte le Racing Post. Deux courtiers, Jalil Al Mallah et Ramzi Hassan, étaient en effet à Newmarket pour la July Sale, dans le but d’acheter des poulinières pour le compte du propriétaire Madani Mujahed, acteur majeur des courses égyptiennes. Le duo a confié : « Le gouvernement a annoncé la construction d’un hippodrome plus grand que l’actuel, au Caire. D’ici deux ou trois ans, il devrait être effectif. Nous anticipons en achetant des juments. Il y a quelques années, nous investissions seulement dans les étalons pour l’élevage local, mais il faut désormais de bonnes femelles pour améliorer la production. » L’étalon star en Égypte se nomme The Seek him Here, quatrième des Superlative Stakes (Gr2), et acheté pour 10.000 Gns à Tattersalls par le tandem. Il continue de courir dans ce qui ressemble plutôt à des tournois inter-villages. Il y est même invaincu, le problème étant de lui trouver des rivaux dignes de l’affronter !

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires