samedi 24 février 2024
AccueilLe Mot de la FinLe mot de la fin : Engouement

Le mot de la fin : Engouement

Le mot de la fin : Engouement

Des commentateurs anglo-saxons qui s’enthousiasment sur nos chevaux français ? Oui ! Tom Segal, du Racing Post, a rédigé une colonne où il explique que la course lui ayant donné le plus de baume au cœur au cours du week-end a été le Haras d’Étreham Prix Jean Prat (Gr1) avec son podium 100 % français, et il y confesse son amour pour Blue Rose Cen (Churchill) et Ace Impact (Cracksman) : « Je représente probablement une minorité mais je pense qu’Ace Impact et Paddington sont les meilleurs poulains sur distance intermédiaire et je n’ai guère de doute sur le fait que Blue Rose Cen puisse battre n’importe quelle pouliche en Europe, y compris Soul Sister et Tahiyra. »

Et l’enthousiasme a pu être constaté de l’autre côté du monde. Dans sa colonne de l’ANZ, Steve Moran confesse avoir été impressionné par la victoire d’Horizon Doré (Dabirsim) dans le Prix Eugène Adam (Gr2) et, pour lui, une chose est certaine : il faut tout mettre en œuvre pour le faire venir en Australie pour disputer le Cox Plate (Gr1) ! Et pourquoi pas ? L’allocation est somptueuse et, pour courir le Gr1, il faut un cheval facile et maniable, capable de s’adapter au tracé quasiment « carré » de Moonee Valley. Horizon Doré correspond au profil. Les autorités de Moonee Valley ont en tout cas confirmé que le hongre était bien sur la liste des profils les plus intéressants…

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires