dimanche 26 mai 2024
AccueilA la uneL'élevage français est en forme

L’élevage français est en forme

L’élevage français est en forme

L’étalon du haras de Bonneval, Siyouni, est actuellement tête de liste des pères de 3ans en Europe. C’est Wootton Bassett, dont la majeure partie de la carrière a été effectuée au haras d’Étreham, qui domine le classement des pères de 2ans (par les gains) au niveau européen. Une performance inédite dans l’histoire de l’élevage français.

Par Adrien Cugnasse

ac@jourdegalop.com

Les performances de Siyouni (Pivotal) et Wootton Bassett (Iffraaj) s’accompagnent d’un classement des meilleurs 2ans et des meilleurs 3ans européens assez élogieux pour l’élevage et les ventes françaises À l’image de Bucanero Fuerte (Wootton Bassett), Unquestionable (Wootton Bassett) et Ramatuelle (Justify) chez les 2ans. Ou encore de Paddington (Siyouni) et Ace Impact (Cracksman), chez les 3ans. Le tableau joint à cet article est assez éloquent. Nicolas de Chambure analyse : « Il y a deux choses très positives derrière tout cela. D’une part, la capacité de la France à lancer des étalons. Et d’autre part, le fait que nous arrivons à leur donner une chance dans la durée. Notre système de syndication et le fait que l’on soit un peu moins influencé par les modes, comme celle des étalons de première production, permet de soutenir des sires sur trois ou quatre années. Nous avons donc des sires qui se lancent dans leur carrière d’étalon de manière plus régulière. Il y a aussi plus de visibilité pour les acheteurs et les éleveurs. Siyouni comme Wootton Bassett ont gagné des Grs1 en France : cela atteste de la capacité de notre programme à être le théâtre de la sélection. C’est très positif. »

Ces courses qui font les étalons

Les étalons issus du haras d’Étreham Prix Jean Prat ont été très demandés ces dernières années au haras, à l’image de Too Darn Hot (Dubawi) ou de Pinatubo (Shamardal) : « Les 1.400m de Deauville exigent de la vitesse mais également une certaine tenue. J’espère, comme c’est le cas pour le Prix Jean-Luc Lagardère ou encore les Poules d’Essai et le Jockey Club, que le haras d’Étreham Prix Jean Prat devienne une course phare de la sélection. » Ces derniers jours, le jeune étalon du haras d’Étreham City Light (Siyouni) a fait parler de lui avec ses premiers 2ans en piste : « Nous sommes très contents. Il a déjà quatre gagnants avec une dizaine de partants. Sans oublier une pensionnaire de François Rohaut qui s’est classée bonne deuxième à La Teste. Lui-même n’avait débuté qu’en septembre. Ses produits sont un peu plus précoces que ne l’était City Light : ils sont véloces, capables d’accélérer et vont aux courses assez tôt. C’est très positif. Étant le premier fils de Siyouni à débuter au haras en France, il a été immédiatement très populaire et a sailli plus de 100 juments lors de ses quatre premières saisons au haras. C’est formidable qu’un jeune étalon puisse avoir l’opportunité de s’établir dans le temps… »

La forme de la filière française

Gagnant des Railway Stakes (Gr2), Bucanero Fuerte est l’un des meilleurs 2ans d’Europe à ce stade de la saison. Il a été élevé au haras d’Étreham : « Deux des meilleurs 2ans actuels ont grandi en France avant de passer chez Arqana. C’est très positif. Nous avons moins de chevaux que nos voisins anglo-irlandais. Et une qualité de jumenterie souvent un ton en dessous. Ces réussites mettent en avant le savoir-faire et la qualité de l’élevage français qui ne manque qu’un petit “boost” d’investissement dans la jumenterie pour venir titiller plus fréquemment les Anglais et les Irlandais. Notre système de primes permet aux éleveurs français d’avoir une récompense sur les performances en course et pas uniquement aux ventes. Cela nous aide à faire des choix un peu moins influencés par les aspects commerciaux. Et cela doit aussi aider les éleveurs à faire l’investissement qui leur permettra d’être performant à un meilleur niveau. »

Rang LES 2ANS Rating Timeform
1 River Tiber (M2) 111p
par Wootton Bassett (saillie haras d’Étreham)
2 Army Ethos (M2) 110p
par Shalaa (saillie haras de Bouquetot)
3 Bucanero Fuerte (M2) 109p
par Wootton Bassett (saillie haras d’Étreham)
Élevé à Étreham pour le Gestüt Zur Küste Ag, vendu Arqana
3 Unquestionable (M2) 109p
par Wootton Bassett (saillie haras d’Étreham)
Élevé par Normandie Breeding (famille Vitse), vendu Arqana
4 Ramatuelle (F2) 109
Élevée par le Yeguada Centurion au haras de l’Hôtellerie, vendue Arqana
Rang LES 3ANS Rating Timeform
1 Paddington (M3) 126p
par Siyouni (saillie haras de Bonneval)
Élevé par Dayton Investments à l’écurie des Monceaux, vendu Arqana
2 Ace Impact (M3) 125p
Élevé au haras du Long Champ pour Waltraut Spanner, vendu Arqana
3 Auguste Rodin (M3) 125p
4 Bradsell (M3) 125
5 King of Steel (M3) 124p
par Wootton Bassett (saillie haras d’Etreham)

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires