jeudi 13 juin 2024
AccueilA la uneLes favoris des Sussex en lice

Les favoris des Sussex en lice

Les engagements du Prix Jacques Le Marois

Les favoris des Sussex en lice

France Galop a validé les engagements du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard Jacques Le Marois (Gr1, 13 août). Ils sont encore 18 sur les rangs, soit six de plus que les restants des Qatar Sussex Stakes (Gr1). À noter que les quatre favoris du grand mile de Glorious Goodwood figurent également à Deauville. Par ordre de betting, il s’agit de Paddington (Siyouni), Inspiral (Frankel), Nostrum (Kingman) et Modern Games (Dubawi). Kingman (Invincible Spirit) avait remporté ces deux Grs1 en 2014 mais l’intervalle entre ces deux courses était alors de 18 jours. Cette année le mile rectiligne deauvillais se dispute seulement 11 jours avant le temps fort anglais. En ce qui concerne Paddington et Modern Games, ce double engagement est probablement une assurance “au cas où”. Mais il existe une petite chance pour qu’Inspiral puisse courir les deux. Alors que Nostrum, impressionnant lors de sa rentrée après neuf mois d’absence dans les Sir Henry Cecil Stakes (L), effectuera probablement le déplacement en France en raison d’une piste plus facilement appréhendable que le toboggan de Goodwood pour un cheval encore immature. Neuf étrangers, soit la moitié des restants engagés, sont pressentis. Parmi eux, on retrouve le lauréat des Queen Annes Stakes (Gr1) Triple Time (Frankel), qui n’est pas engagé dans les Sussex, tout comme le “FR” Light Infantry (Fast Company), la pouliche Nashwa (Frankel) qui vise les Nassau (Gr1)… Sans oublier les 3ans The Foxes (Churchill) et Hi Royal (Kodiac).

La France et ses 3ans

L’équipe française est très jeune. Les chevaux d’âge sont Erevann (Dubawi), Onesto (Frankel) qui avait gagné sur le mile lors de ses débuts fin septembre 2021, et la pouliche Life in Motion (Sea the Stars) qui est également engagée dans le Prix Rothschild (Gr1). Marhaba Ya Sanafi (Muhaarar), lauréat de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), Belbeck (Showcasing), le gagnant du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) et Good Guess (Kodiak) qui vient de briller dans le Haras d’Étreham Prix Jean Prat (Gr1), ont déjà remporté leur Gr1. Le pensionnaire de Mario Baratti, Angers (Seabhac), a décroché son succès classique en Allemagne. Big Rock (Rock of Gibraltar), dauphin d’Ace Impact (Cracksman) dans le Qatar Prix du Jockey Club (Gr1), a couru une seule fois (sans gagner) sur le mile alors que la pouliche Kelina (Frankel) a affiché de gros progrès lors de son succès dans le Prix de Sandringham (Gr2). La dernière victoire d’un 3ans français remonte à 2017, lorsque Al Wukair (Dream Ahead) avait devancé l’autre Fabre, Inns of Court (Invincible Spirit), dans une course dominée par les jeunes.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires