mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesMr Molière (K) se retrouve

Mr Molière (K) se retrouve

Chantilly, samedi

Tattersalls Prix de Saint-Patrick (L)

Mr Molière (K) se retrouve

Depuis sa victoire lors de ses débuts, sur la P.S.F. de Chantilly, cet hiver, où il avait fait afficher neuf longueurs, Mr Molière (K) (Kingman) n’était plus parvenu à s’imposer. Quatrième du Prix Maurice Caillault (L) pour sa deuxième sortie, le représentant d’Édouard de Rothschild et de Lady O’Reilly n’avait pu faire mieux que sixième du Prix Machado (Classe 1), un mois et demi plus tard, à Longchamp. Revu dans une Classe 2 sur le mile de Saint-Cloud au début du mois de mai, Mr Molière décevait encore une fois de plus, se classant seulement cinquième. Mais dernièrement, à Longchamp, le poulain venait de refaire surface en terminant deuxième du Prix d’Escoville (Classe 1), n’étant devancé que par Colombier (Kingman), son compagnon d’entraînement invaincu en deux sorties.
.

Samedi, à l’image de sa dernière sortie, Mr Molière a longtemps patienté en toute dernière position. Appréciant visiblement cette tactique, le pensionnaire d’André Fabre a pu bénéficier du sillage de Padishakh (Wootton Bassett) pour se rapprocher en pleine piste dans la phase finale. Décalé du sillage de son rival à 300m de l’arrivée, Mr Molière est ensuite venu très fort sur les poulains de tête. À la lutte dans les derniers mètres avec Padishakh, Mr Molière l’emporte finalement assez sûrement d’une demi-longueur, aux dépens du pensionnaire de Jean-Claude Rouget, qui semblait pourtant avoir fait le plus dur. Faisant lui aussi partie des derniers dans le parcours, Bravais (Frankel) a bien conclu pour s’emparer de la troisième place tout à la fin, à un peu moins de deux longueurs. Le podium est tout simplement formé par les trois poulains qui fermaient le peloton.

Il peut encore progresser

Après la course, Mickaël Barzalona a réagi au micro d’Equidia : « Depuis deux sorties, nous avons essayé de le monter un petit peu différemment car il travaillait “à l’envers”. Le poulain était décontracté et la course a été régulière. Dans la ligne droite, il a bien accéléré. Le lot était bon. S’il continue à se comporter ainsi, il devrait pouvoir encore progresser. »

Padishakh vers le Prix Daphnis

Septième du Qatar Prix du Jockey Club (Gr1), pour sa dernière apparition, Padishakh rassure… Samedi, il retrouvait une distance qu’il semble apprécier, comme nous l’a indiqué Jean-Claude Rouget, son entraîneur : « Aujourd’hui, Padishakh était vraiment sur sa distance. En dernier lieu, dans le Prix du Jockey Club, les 2.100m se sont finalement révélés bien trop longs. Le poulain va donc rester sur le mile. S’il est toujours aussi bien qu’aujourd’hui, il sera dirigé vers le Prix Daphnis (L), le 6 août à Deauville… »

Bravais pourra encore être rallongé

Lauréat de ses deux premières sorties sur 1.400m, Bravais, l’élève et représentant Juddmonte, décroche grâce à cette troisième place du black type minuscule, pour sa première apparition à ce niveau. Claude Beniada, représentant de Juddmonte en France, nous a appris : « Nous sommes ravis de la course du poulain. Il n’a peut-être pas eu le parcours idéal et s’est montré assez vert. Il va encore beaucoup apprendre grâce à cette course. Il n’avait couru que sur 1.400m mais il pourra encore être rallongé, ce qui ouvre de nombreuses portes. Il a un très bon tempérament et va encore progresser ! »

Un fils d’Armande

Élevé par la S.C. Écurie de Meautry et Petra Bloodstock Agency, Mr Molière est un fils de Kingman (Invincible Spirit), étalon de Juddmonte. Il est le premier produit vu en compétition d’Armande (Sea the Stars), lauréate de deux épreuves dont le Prix Corrida (Gr2), à Saint-Cloud. Elle s’est également classée troisième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), derrière Zarak (K) (Dubawi) et Silverwave (Silver Frost). Au haras, Armande a une 2ans, Mlle Molière (Kingman), également à l’entraînement chez André Fabre, et une yearling par No Nay Never (Scat Daddy). La deuxième mère, Alpine Snow (Verglas), était entraînée par Stéphane Wattel. Elle a remporté le Prix Urban Sea (L), au Lion-d’Angers. Outre Armande, elle est la mère d’Ambivalence (Invincible Spirit), deuxième du Prix des Lilas (L), à Maisons-Laffitte.

LES CHRONOS
TEMPS PARTIELS
Du départ à 1.000m : 36’’72
De 1.000m à 600m : 25’’14
De 600m à 400m : 11’’68
De 400m à 200m : 11’’81
De 200m à l’arrivée : 11’’81
Temps total : 1’37’’16

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Kingman

Zamindar

Zenda

Hope

MR MOLIÈRE (K) (M3)

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Armande

Verglas

Alpine Snow

Altruiste

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires