samedi 24 février 2024
AccueilCoursesNour Al Maury, exacte et au rendez-vous 

Nour Al Maury, exacte et au rendez-vous 

La Teste-Bassin d’Arcachon, dimanche

Sheikh Mansoor Festival – Liwa International Stakes (Gr1 PA)

Nour Al Maury, exacte et au rendez-vous 

Grande favorite de ce Gr1 PA, Nour Al Maury (Azadi) s’est imposée comme à la parade sous les couleurs d’Al Shaqab Racing. Dans le sillage de Sultana (Af Al Buraq), Nour Al Maury s’est montrée un peu allante en début de parcours. Elle a perdu quelques rangs dans le dernier tournant mais une fois équilibré en pleine piste, la jument a pris l’avantage sans que son jockey ne lui ai demandé quoi que ce soit. Elle a ensuite été capable de remettre une accélération pour gagner très facilement. Elaf (Rabbah) n’a jamais pu remettre en doute la supériorité de la lauréate. Elle est deuxième à deux longueurs. Sultana, qui est venue en pleine piste, a réalisé une belle ligne droite, sans toutefois être capable d’accrocher les deux premiers. Elle est troisième à une longueur.

Direction Longchamp cet automne

Thomas Fourcy, entraîneur de la gagnante, a déclaré : « Avec le temps, Nour Al Maury prend de la maturité. Elle est quand même généreuse et ne s’endort pas dans un parcours. On l’a vue venir très facilement à l’entrée de la ligne droite. C’était même presque trop facile parce qu’une fois devant, elle reste dans son action. Son jockey lui a mis une petite claque pour lui demander de se concentrer. Cela lui a permis de changer de jambe et de repartir. Je pense qu’elle a encore de la marge. Elle va sans doute prendre une quinzaine de jours de vacances. Cela va lui donner du moral pour ensuite aller courir à Longchamp. Il y aura un « gros match » le samedi du week-end de l’Arc. Il n’y a plus qu’une course pour elle le 18 août mais nous n’allons pas courir à 18 jours. Elle se prépare facilement mais il faut qu’elle garde un peu d’état car elle est très légère. Et comme elle se donne, nous allons la respecter. » Olivier Peslier a précisé : « L’équipe a vraiment fait du bon boulot. Nour Al Maury fait vraiment « quelque chose » car quand je lui ai demandé, elle a vraiment bien accéléré. La jument était même un peu trop facile devant. Je lui ai mis une petite claque histoire de la motiver encore car le poteau était encore à 100m. Nour Al Maury était aussi très relaxe. Elle a de la vitesse… et est issue d’une très bonne famille ! »

La nièce de No Problem Al Maury

Nour Al Maury a été élevée par Renée-Laure Koch. C’est une fille du top-étalon français Azadi (Darike). La mère, Nectarina Al Maury, est l’une des rares filles de Jalnar Al Khalidiah (Tiwaiq) au haras en France. C’est une jument qui n’a pas couru. Elle a été saillie par Dahess (Amer) en 2022. Nour Al Maury a été conçue au haras de Thouars. La deuxième mère, Nemosie Al Maury (Kesberoy), restée inédite, a donné Norma Al Maury (Azadi), lauréate de maiden le 30 juillet à La Teste ! Mais aussi (et surtout) l’étalon No Problem Al Maury (Dormane), gagnant de Gr1 PA, et No Tear Al Maury (Jaafer Asf), troisième du Qatar Arabian Trophy des Pouliches (Gr1 PA). Nemosie Al Maury est également la grand-mère de No and No Al Maury (Nizam), troisième de la Coupe d’Europe des Chevaux Arabes (Gr1 PA), et de Natalma Al Maury (Dahess), lauréat du French Arabian Breeders’ Challenge Sprint (Gr2 PA). C’est la famille de No Risk Al Maury (Kesberoy) et de Nacrée Al Maury (mère de Lady Princess et Mister Ginoux) …

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires