jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesTurn Cartwheels met dans le mille

Turn Cartwheels met dans le mille

La Teste-Bassin d’Arcachon, dimanche

Prix La Sorellina-Hyper U Gujan-Mestras (L)

Turn Cartwheels met dans le mille

Turn Cartwheels (Dream Ahead) n’est jamais sortie des trois premières et restait deux deuxièmes places dans les Prix Caravelle-Haras des Granges et Volterra (Ls), après avoir conclu troisième d’un certain Ace Impact (Cracksman) à Bordeaux-Le Bouscat. La pouliche de Christopher Wright et d’Andy MacDonald a enfin trouvé son jour au niveau black type dans le Prix La Sorellina (L). Bien partie, elle a galopé en quatrième position, dans le dos de Blue Bayou (The Gurkha), avant d’accélérer en pleine piste à l’entrée de la ligne droite. Elle a pris l’avantage à la courageuse animatrice, Love for Life (Ectot), à 100m du but, avant de se montrer très dure pour résister à la belle fin de course d’Elounda Queen (Australia) dans la phase finale et l’emporter d’un nez. Elounda Queen a dû changer légèrement de ligne dans la ligne droite, à cause d’un mouvement de Turn Cartwheels, mais sa performance est bonne, d’autant que selon son entraîneur, la piste était un peu souple pour elle. Palerma (Alex the Winner) a galopé dans le sillage de la future lauréate et elle s’est bien défendue dans la ligne droite, concluant troisième devant Love for Life qui a été loin. 

Une pouliche en progression

Une fois encore, Xavier Thomas-Demeaulte a fait du joli travail avec l’un de ses pensionnaires, Turn Cartwheels en l’occurrence, laquelle n’a aucune fausse note à son palmarès. Son entraîneur a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une pouliche qui était en progression et elle avait couru dans de bons lots tout au long de l’année. Elle méritait vraiment sa victoire de Listed. Je suis très content pour ses propriétaires et pour Crispin de Moubray grâce auquel  j’ai pu avoir cette pouliche à l’entraînement. » Dans un peu plus de trois semaines, le 15 août à Deauville, se profile le Prix de Lieurey (Gr3), une course qui semble taillée pour Turn Cartwheels qui ne devrait pas en rester là !

Direction l’Italie pour Palerma

Palerma a eu un parcours idéal et sa ligne droite a été plaisante. Impression confirmée par son entraîneur, Manon Scandella-Lacaille, qui nous a dit : « ​​​​​​À Deauville, c’était la première fois qu’elle courait sur 1.400m et en ligne droite. Nous avons voulu la sortir de son confort car c’est une pouliche qui a tendance à consommer dans les parcours. Nous voulions qu’elle comprenne qu’elle n’était pas obligée de tirer. Et je pense que cela a fonctionné car aujourd’hui, elle s’est montrée plus à l’écoute. Elle trace enfin une belle ligne droite, et c’est ce que nous attendions. La dernière fois, elle ne courait pas si mal et surtout, cela a été bénéfique. Je la préfère sur 1.600m et elle pourra être rallongée à l’avenir sur 1.800m. Les terrains souples vont l’avantager. Aujourd’hui, elle nous rassure. Nous allons certainement l’emmener courir un Groupe en Italie à la rentrée. » 

Une nièce de Lightning Spear

Élevée par Stratford Place Stud et Andy Macdonald, Turn Cartwheels est une fille de Dream Ahead (Diktat), qui officie à Bearstone Stud, et d’Atlantic Light (Linamix), gagnante outre-Manche d’une course à 2ans sur la distance de 1.200m. Turn Cartwheels est le dixième produit et le cinquième gagnant de la mère après notamment Maiden Voyage (Motivator), gagnante de deux courses sur 2.000 et 2.550m et qui avait conclu quatrième du Prix de Royaumont (Gr3), ou encore Aldabra (Sinndar), gagnante de trois courses, de 1.500 à 1.600m, en 29 sorties. Atlantic Light a aussi une yearling par Galiway (Galileo).

La deuxième mère, Atlantic Destiny (Royal Academy), est gagnante de quatre Listeds en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Elle a aussi donné Lightning Spear (Pivotal), vainqueur des Sussex Stakes (Gr1) et du Celebration Mile (Gr2) à deux reprises, multiple placé de Gr1 et devenu étalon, Ocean War (Dalakhani), lauréat des Newmarket Stakes (L), First Destinity (Lawman), troisième du Prix Occitanie (L), ou encore Seaway (Dr Fong), qui s’était classée deuxième des Chesham Stakes (L). Atlantic Destiny est une sœur de Make no Mistake (Darshaan), gagnant des Royal Whip Stakes (Gr2).

Warning

Diktat

Arvola

Dream Ahead

Cadeaux Généreux

Land of Dreams

Sahara Star

TURN CARTWHEELS (F3)

Mendez

Linamix

Lunadix

Atlantic Light

Royal Academy

Atlantic Destiny

Respectfully

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires