dimanche 14 avril 2024
AccueilInternationalUn top entre Royal Ascot et Cheltenham

Un top entre Royal Ascot et Cheltenham

Tattersalls July Sale

Un top entre Royal Ascot et Cheltenham

Mercredi, deuxième jour des ventes estivales de Tattersalls, les chevaux à l’entraînement ont pris le relais mais le tempo n’a nullement changé… Le marché est toujours aussi fort, un top price de ce segment ayant atteint 320.000 Gns (395.000 €). C’est le courtier Harold Kirk, avec Willie Mullins, qui a posé l’enchère gagnante pour le 3ans Ethical Diamond (Awtaad). Le poulain a ouvert son palmarès lors de sa troisième sortie, à Limerick, sur 2.450m, avec à la clé un rating de 88. Harold Kirk, qui n’a placé que cette enchère-là, a eu raison d’une opposition composée de plusieurs courtiers australiens ayant en tête une double carrière pour le poulain, en plat sur les longues distances mais aussi sur les claies. Un avenir entre Royal Ascot et Cheltenham en quelque sorte… Et peut-être Melbourne, comme l’a évoqué le courtier. La deuxième session a affiché un chiffre d’affaires de 4,09 millions (5,04 M€) et un prix moyen de 23.585 Gns (29.100 €).

Neuf lots à plus de 100.000 Gns

Neuf chevaux à l’entraînement ont franchi le cap des 100.000 Gns. L’an dernier, au cours des trois sessions, ils étaient treize. L’avenir sur les obstacles n’est toutefois pas envisageable pour le 4ans Anthem National (Dark Angel), deuxième de Listed au Curragh sur 1.200m il y a une dizaine de jours pour l’entraînement de Joseph O’Brien. Il a mérité un rating de 105 et l’entraîneur Philip Kirby est monté à 210.000 Gns (259.000 €), agissant pour James Cookson. Le propriétaire avait déniché pour 150.000 Gns à Tattersalls HIT le bon Farhan (Zoffany) mais ce dernier, après une deuxième place encourageante lors de sa rentrée dans les John Porter (Gr3), est mort. James Cookson a donc choisi un sprinter de talent et doté d’une évidente marge pour le remplacer.

Un marché pour tous les profils

Les acheteurs ont travaillé sur différents profils. Maasai Mara (Roaring Lion), 3ans, après deux victoires en plat et un rating de 87 a été acheté 170.000 Gns (209.000 €). Lui fera carrière sur les claies pour John O’Shea. L’entraîneur écossais Iain Jardine agissant pour son client Hal McGhie a mis 150.000 Gns (185.000 €) pour le 3ans Harappan (Bayern), troisième lors de ses débuts il y a trois semaines. Pour le même prix, le propriétaire qatari Abdulatif Hussain Al Emadi a eu le gagnant des Heron Stakes (L) Captain Winters (Lope de Vega). Le 2ans I Am Invictus (Cotai Glory) est encore maiden en trois sorties mais il s’est classé quatrième des Railway Stakes (Gr2), décrochant au passage un rating de 93. Il a été adjugé 150.000 Gns, 10.000 guinées de moins que le prix payé pour lui il y a trois mois à la Craven breeze up…

Un joli achat du haras des Trois Chapelles

La première session de Tattersalls July s’est achevée mardi avec un chiffre d’affaires de 7,17 millions de guinées (8,84 M€), un prix moyen de 38.188 Gns (47.100 €), huit femelles adjugées à plus de 200.000 Gns et 19 qui ont trouvé preneur pour un prix à sept chiffres. En plus de la gagnante de Groupe Basil Martini (Starspangledbanner), achetée 190.000 Gns par le haras du Thenney, les Français ont également acheté Amiravati (Siyouni) qui a gagné sa course en France cette année. La pouliche de 4ans, élevée par Godolphin et sœur du lauréat du Prix Jean Prat (Gr1) Aesop’s Fables (Distorted Humor), est issue d’une sœur du champion Lammtarra (Nijinsky). Le haras des Trois Chapelles a déboursé 135.000 Gns (166.500 €) pour s’en porter acquéreur.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires