jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesUne histoire de générations

Une histoire de générations

DEAUVILLE, DIMANCHE

PRIX ROTHSCHILD (Gr1)

Une histoire de générations

1re  Mqse de Sévigné

2e  Life in Motion

3e  Sauterne

Louis remettant le trophée à son père, Édouard de Rothschild. Joël Pouchin, fidèle garçon de voyage chez André Fabre, admiratif devant son fils, Alexis, qui vient de remporter son premier Gr1. Mqse de Sévigné (Siyouni), fille de Penne (Sèvres Rose) et petite-fille d’Une Pensée (Kenmare), élevées par le baron Guy de Rothschild, et issues de ses étalons Sèvres Rose (Caerleon) et Kenmare (Kalamoun)… La transmission entre générations a joué à plein dans le Prix Rothschild (Gr1) 2023. Il a aussi fallu l’inspiration d’un entraîneur, André Fabre, pour décider de raccourcir la pouliche, deuxième le 10 juillet du Prix de la Pépinière – Fonds Européen de l’Élevage (L), sur 2.100m, et l’audace du propriétaire. « Quand André Fabre a vu Nashwa remporter les Falmouth Stakes sur le mile, il m’a dit qu’il fallait aussi tenter de raccourcir Mqse de Sévigné, explique Édouard de Rothschild. Il pensait au Prix Quincey (Gr3), mais j’ai préféré la supplémenter dans ce Gr1, dans lequel je lui voyais une chance. En somme, nous avions tous les deux raison… » Espoir classique l’an dernier, lorsqu’elle avait dominé le Prix Vanteaux (Gr3), Mqse de Sévigné avait terminé neuvième de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Après cet échec sur le mile, Mqse de Sévigné a accumulé les deuxièmes places sur 2.000m : Psyché (Gr3) et Nonette (Gr2), avant de conclure sa saison par une septième place dans l’Opéra (Gr1). À 4ans, on l’a vue de nouveau deuxième des Prix Allez France (Gr3), Corrida (Gr2) et de la Pépinière (L), avant le sacre dans ce Gr1.

Le premier Gr1 d’Alexis Pouchin

La concrétisation de ces intuitions a été confiée au jeune Alexis Pouchin, 22 ans, la valeur montante des pelotons. Le jockey a monté la pouliche avec beaucoup de sang-froid, au cœur du peloton. Il a attendu les derniers 300m pour la décaler du sillage de Remarquee (Kingman), en pleine piste. Devant, Sauterne (Kingman), qui a pris la direction des opérations dès la sortie des stalles, ne lâchait rien. Appuyée contre la lice des tribunes, Life in Motion (Sea the Stars) entamait aussi son effort. Quand Sauterne a commencé à trouver le temps long, à 100m du but, les deux pensionnaires d’André Fabre se sont retrouvés à la lutte. Mqse de Sévigné a tout donné pour prendre une courte tête à Life in Motion. Augustin Madamet a été le premier à féliciter son copain après le passage du poteau… Apprenti chez Yohann Gouraud, avant de rejoindre l’écurie d’André Fabre, Alexis Pouchin, managé par Jules Susini, ne cesse de prendre de l’envergure. Jusqu’à bénéficier de la confiance de son patron pour les plus belles courses, mais aussi de celle de Stéphane Wattel notamment. Très ému, il a déclaré : « C’est un grand moment pour moi, dont je veux profiter à fond ! Monsieur Fabre m’avait demandé de ne pas forcer le train car la pouliche était un peu raccourcie en distance. Nous avons bénéficié d’une très bonne course même si la concurrente qui était devant nous a craqué assez vite. Quand j’ai demandé à ma partenaire d’accélérer, elle a parfaitement répondu. Après le poteau, tous les jockeys m’ont félicité. J’ai du mal à réaliser ! » Après avoir pris dans ses bras le jeune jockey, Édouard de Rothschild a souligné : « Alexis Pouchin l’a montée parfaitement et illustre la qualité de la formation française des jockeys. »

La suite ? Édouard de Rothschild se laisse le temps de la réflexion : « Le Jacques Le Marois arrive trop vite, c’est certain. On peut penser aux Sun Chariot Stakes notamment… Je profite de ce moment. Je pense à mon père, qui a élevé la mère de Mqse de Sévigné, et le père de celle-ci, Sèvres Rose. »

Life in Motion, la bonne surprise

André Fabre avait aussi fait un pari pour Life in Motion, sixième de La Coupe (Gr3) pour sa dernière sortie. Louise Benard, représentante en France de Godolphin, nous a dit : « Nous sommes très contents de la pouliche. C’était un petit pari aujourd’hui et elle nous montre qu’elle est capable de courir à ce niveau. Nous n’avons pas gagné mais il ne ressort que du positif de cette course. Elle nous étonne car elle n’avait jamais couru à ce niveau et sur un parcours en ligne droite. Elle l’a fait comme une grande. »

La palme de l’abnégation revient de nouveau à Sauterne. La pouliche de Jean-Pierre Dubois ne ménage pas ses efforts depuis ses débuts, le 29 novembre dernier, sur cet hippodrome. Malgré les longs déplacements qu’elle doit effectuer à chaque sortie depuis Calas, elle répond toujours présent. Patrice Cottier, son entraîneur, était une nouvelle fois comblé : « Je pense que les 1.600m sont un peu longs pour elle. Sa distance idéale est 1.400m. La pouliche a été très courageuse. Son jockey est parvenu à bien la détendre dans le parcours. Rien n’est encore prévu pour la suite de son programme. »

Concernant Kelina (K) (Kingman), qui a abdiqué très tôt, Pierre-Yves Bureau nous a dit : « Nous allons essayer de trouver une explication à la contre-performance de Kelina. Cette course est trop mauvaise pour être exacte. Nous allons faire des analyses assez rapidement. Concernant le terrain, je n’ai pas l’impression que c’était si pénible que cela… »

La grande année de Siyouni, le grand retour de Meautry

Mqse de Sévigné est un pur produit de l’élevage Rothschild qui renoue donc avec les Grs1. Avant la gagnante du jour, les derniers lauréats du haras de Meautry étaient Ésotérique (Danehill Dancer), en 2015, et The Right Man (Lope de Vega), en 2017. L’élevage est une question de patience et pour une entité avec une jumenterie de taille raisonnable – une vingtaine de mères –, il est bien plus difficile que par le passé de remporter des Grs1 face aux géants que sont devenus Coolmore et Godolphin. Les deux victoires du jour auront de quoi redonner du baume au cœur à ceux qui aiment cette casaque historique. Mqse de Sévigné est une fille de Siyouni (Pivotal), la star du parc étalon français, qui en est à 38 gagnants de Groupe dont 10 de Gr1. Meilleur père de 3ans en Europe, il a donné trois gagnants de Gr1 sur le Vieux Continent en 2023. Exceptionnel. 

La sœur de Méandre

La mère, Penne (Sèvres Rose), avait déjà 16ans quand elle a donné naissance à Mqse de Sévigné. La jument était assez bonne pour se placer deuxième des Prix de Thiberville et Occitanie (Ls), pour l’entraînement de Jean-Claude Rouget et les couleurs du baron Guy de Rothschild. Au haras, elle a donné d’emblée Méandre (Slickly), gagnant de quatre Grs1 – Grand Prix de Paris, Grand Prix de Saint-Cloud, Grosser Preis von Berlin et Preis von Europa. Stationné dans les pays de l’Est, il est malheureusement quasi infertile.

Dogma (Mount Nelson), son quatrième produit, s’est placée de Listed outre-Manche sous l’entraînement de Stéphane Wattel. Mqse de Sévigné est son troisième black type, pour neuf produits ayant couru. La jument a une 3ans par Saxon Warrior, Une Fausse Vénus, et un 2ans par Kodiac, Mr L’Apothicaire. Aucun des deux n’a encore couru. La jument est retournée à Siyouni cette année.

Penne est issue de Sèvres Rose, étalon fétiche du baron Guy, qui n’a jamais couru, mais qui a gagné sa place au haras grâce à son pedigree : Caerleon et Indian Rose (General Holme), lauréate du Vermeille pour les couleurs de son éleveur. Sèvres Rose a un bilan remarquable en tant que père de mère : 22 filles au haras d’où 54 partants, 32 gagnants et quatre lauréats de stakes ! Dimanche matin, l’average earning index de Sèvres Rose dans ce rôle était élevé (2,1) et la victoire de Mqse de Sévigné va le faire bondir à la hausse !

Cette souche maternelle, qui remonte à une jument Boussac, Cleophis (Crepello), s’est réellement exprimée à partir de Penne.

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

MQSE DE SÉVIGNÉ (F4)

Caerleon

Sèvres Rose

Indian Rose

Penne

Kenmare

Une Pensée

Cleophis

LES CHRONOS 

TEMPS PARTIELS 

Du départ à 1.000 : 37”39

De 1.000m à 600m : 23”08

De 600m à 400m : 11”29

De 400m à 200m : 11”46

De 200m à l’arrivée : 12”32

Temps total : 1’35”54

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires