jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesDe beaux profils en piste

De beaux profils en piste

13 H 48 • LONGCHAMP  • PRIX DE FONTENOY

Inédits – 2ans – Mâles – 1.600m

De beaux profils en piste

Neuf poulains vont débuter dans le Prix de Fontenoy (Inédits), une épreuve qui fait partie des courses boostées pour les débutants de 2ans avec une allocation totale de 50.000 €. L’an passé, Padishakh (K) avait triomphé, mettant à l’honneur les couleurs de Nurlan Bizakov. En 2023, l’entité de Sumbe va tenter de garder son titre avec Narkez (Siyouni), un poulain entraîné par André Fabre…

1 – NARKEZ

Siyouni & Nazym, par Galileo

Propriétaire(s) : Nurlan Bizakov

Éleveur(s) : Sumbe

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Bauyrzhan Murzabayev

Narkez est le sixième produit de Nazym (Galileo), restée inédite. Au haras, elle s’est ensuite bien rattrapée en donnant Nausha (Kingman), gagnante des Musidora Stakes (Gr3) et troisième du Grand Prix de Fontainebleau (L), et aussi Nagano (Fastnet Rock), deuxième des March Stakes (Gr3, 2.800m) à Goodwood. Pour le moment, ses cinq produits vus en course ont remporté au moins une course. Narker présente le même croisement que Sottsass ou encore St Mark’s Basilica, à savoir Siyouni sur une fille de Galileo.

2 – CHIRICCO

Caravaggio & Princess Bianca, par Rock of Gibraltar

Propriétaire(s) : Écurie Mélanie

Éleveur(s) : Écurie haras du Cadran, Écurie Gribomont et Écurie Mélanie

Entraîneur(s) : Mathieu Brasme

Jockey : Clément Lecœuvre

Arqana, août 2022, yearling, 60.000 €, haras du Cadran à Jean-Michel Lefebvre pour l’écurie Mélanie

La mère de Chiricco (Caravaggio), Princess Bianca (Rock of Gibraltar), est lauréate de deux courses sur 1.700m et 1.800m en province. Chiricco est son premier produit. Sa deuxième mère, Princess Sofia (Pennekamp), n’est autre que la génitrice de Princess Gibraltar (Rock of Gibraltar), lauréate du Grosser Preis der Sparkasse Dortmund (L, 1.800m), de Sofia’s Rock (Rock of Gibraltar), troisième du Bahrain Trophy (Gr3), et surtout de Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar), gagnant du Grosser Preis von Baden, du Critérium de Saint-Cloud et troisième du Prix du Jockey Club (Grs1).

3 – LORD SINCLAIR

Almanzor & Mary’s Precedent, par Storming Home

Propriétaire(s) : F & O Hinderze Racing, Écurie JML Racing et NBB Racing

Éleveur(s) : Écurie Haras du Cadran et Scea Bissons

Entraîneur(s) : Carlos & Yann Lerner

Jockey : Christophe Soumillon

Arqana, août 2022, yearling, 55.000 €, haras du Cadran à la Société d’entraînement Carlos & Yann Lerner

Sa mère, Mary’s Precedent (Storming Home), a remporté le Prix de Bagatelle (L). Avant Lord Sinclair (Almanzor), elle a trois autres vainqueurs dont Mary’s France (Acclamation), deuxième du Prix La Sorellina (L). Mary’s Precedent est une sœur de Lovemedo (Zafeen), deuxième elle aussi de La Sorellina, et mère de Crown Princesse (K) (Zarak), gagnante du Prix Cléopâtre (Gr3) et troisième du St Mark’s Basilica Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1).

4 – RIDE THE SKIES

City Light & Ironique, par Smart Strike

Propriétaire(s) : KRF Racing LLC, haras du Grand Courgeon et Mme Pierre-Charles Le Métayer

Éleveur(s) : Neustrian Associates et Christopher Richard Hirst

Entraîneur(s) : Elias Mikhalides

Jockey : Antonio Orani

Arqana, octobre 2022, yearling, 35.000 €, haras du Buff à Elias Mikhalides

Ride the Skies (City Light) est issu d’Ironique (Smart Strike), une jument restée inédite. Elle a donné naissance à Craps (Wootton Bassett), qui connaît une certaine réussite dans les gros handicaps sur notre sol. Ride the Skies est un petit-fils d’Iron Lips (Iron Mask), gagnante du Prix Eclipse (Gr3), et mère d’Oriental (Smart Strike), lauréat du Prix du Point du Jour (L). Il s’agit donc d’une souche Wertheimer.

5 – CITYBOL FAL

City Of Canton & Bolgaller, par Bold Quest

Propriétaire(s) : Azzedine Sedrati

Éleveur(s) : Fal Stud

Entraîneur(s) : Gavin Hernon

Jockey : Tony Piccone

Élevé au Maroc, Citybol Fal  sera le premier partant en France de City of Canton (Monsun). C’est un fils de Bolgaller (Bold Quest), une jument qui n’a pas couru. En 2012, son propriétaire, Azzedine Sedrati, avait acheté la mère de Bolgaller, Galleria (Dalakhani), à la vente d’élevage Arqana pour 21.000 € auprès de Darley. Galleria est gagnante d’une course sur 2.950m à Angers.

6 – MOTADARREK

Night of Thunder & Daymooma, par Pivotal

Propriétaire(s) : Shadwell France

Éleveur(s) : Shadwell Estate Company

Entraîneur(s) : Jean-Claude Rouget

Jockey : Cristian Demuro

Tenant du titre avec Padishakh, Jean-Claude Rouget aligne cette année Motadarrek (Night of Thunder). C’est un fils de Daymooma (Pivotal), deuxième des Cooley Stakes (L, 1.600m), en Irlande. Il s’agit du sixième produit de la jument qui n’est pas encore parvenue à donner un gagnant. Elle a d’ailleurs été vendue par Shadwell en décembre 2021 à Tattersalls, moyennant 25.000 Gns. La deuxième mère, Adaala (Sahm), black type à 2ans, est l’aïeule d’une dizaine de chevaux ayant décroché du caractère gras, dont Awtaad (Cape Cross) et Madhmoon (Dawn Approach).

7 – CABERNET FRANC

Zarak & Dourada, par Invincible Spirit

Propriétaire(s) : Christopher Stedman

Éleveur(s) : Jean-Pierre Dubois

Entraîneur(s) : Tim Donworth

Jockey : Guillaume Trolley de Prevaux

Arqana, octobre 2022, yearling, 35.000 €, haras du Lieu des Champs à LDC Bloodstock

Non déclaré partant mercredi dans un maiden à Compiègne, Cabernet Franc (Zarak) fera finalement ses débuts dans le Fontenoy. Côté origine, c’est un fils de Dourada (Invincible Spirit), lauréate de son maiden sur 1.000m à Angoulême. Elle est pour le moment mère de deux gagnants. Cabernet Franc est un neveu de Dourdana (Exceed and Excel), troisième du Prix Vanteaux (Gr3). C’est également la souche de la bonne Daryaba (Night Shift), lauréate du Prix de Diane (Gr1).

8 – KAHOOT

Lope de Vega & Incahoots, par Oasis Dream

Propriétaire(s) : Wertheimer & Frère

Éleveur(s) : Wertheimer & Frère

Entraîneur(s) : Carlos Laffon-Parias

Jockey : Maxime Guyon

Quatrième produit d’Incahoots (Oasis Dream), lauréate du Prix Saônois (L), Kahoot (Lope de Vega) n’est autre que le frère de Kelina (K) (Frankel), gagnante du Prix des Marettes (Inédites) ainsi que du Prix de Sandringham (Gr2), et d’Ansilia (Dansili), deuxième du Prix Petite Étoile – Fonds Européen de l’Élevage (L). Elle est issue d’une grand souche : celle des champions de George Strawbridge via In Clover (Inchinor), mère de With You (K) (Dansili), Call the Wind (Frankel), We Are (K) (Dansili) ou encore de Dream Clover (K) (Oasis Dream)…

1re · 13 h 48 > Prix de Fontenoy

Plat – À conditions – Mâles – 50.000 € – 1.600m (G. P.). Pour poulains entiers et hongres de 2ans, n’ayant jamais couru. Poids : 58 k.

Cheval

Origines

Éleveur

Propriétaire

Entraîneur

Jockey (Corde)

Pds [Val.]

1

NARKEZ (M2)

Siyouni-Nazym

Sumbe

N. Bizakov

A. Fabre

B. Murzabayev (1)

58 [-]

2

CHIRICCO (M2)

Caravaggio-Princess Bianca

Écurie Haras du Cadran

Ec. Mélanie

M. Brasme

C. Lecœuvre (7)

58 [-]

3

LORD SINCLAIR (M2)

Almanzor-Mary’s Precedent

Scea Bissons

Assoc. F&o Hinderze Racing/Écurie Jml

C. & Y. Lerner

C. Soumillon (2)

58 [-]

4

RIDE THE SKIES (M2)

City Light-Ironique

Mme P. Ch Le Métayer

Assoc. Krf/Neustrian/H.Du Grand Courgeo

E. Mikhalides

A. Orani (4)

58 [-]

5

CITYBOL FAL (M2)

City of Canton-Bolgaller

Fal Stud

A. Sedrati

G. Hernon

T. Piccone (6)

58 [-]

6

MOTADARREK (M2)

Night of Thunder-Daymooma

Shadwell Estate Co. Ltd

Shadwell France

J.-C. Rouget

C. Demuro (8)

58 [-]

7

CABERNET FRANC (M2)

Zarak-Dourada

Jean-Pierre-Joseph Dubois

C.E. Stedman

T Donworth

G. Trolley de Prevaux (3)

58 [-]

8

KAHOOT (M2)

Lope de Vega-Incahoots

Wertheimer & Frere

Wertheimer et Frère

C. Laffon-Parias

M. Guyon (5)

58 [-]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une

EN Robert Papin