mardi 18 juin 2024
AccueilA la uneJUSTE QUELQU’UN DE BIEN

JUSTE QUELQU’UN DE BIEN

JUSTE QUELQU’UN DE BIEN

Dimanche, après avoir remporté son premier Gr1 dans l’Arc Prix Maurice de Gheest avec King Gold, Nicolas Caullery a failli ne pas pouvoir rejoindre Aurélien Lemaître au rond de présentation pour la course suivante, tant il a été félicité de toute part ! L’entraîneur-rockeur jouit d’une vraie cote de sympathie, et elle n’est pas usurpée. Lundi, tout juste rentré à Chantilly, il a passé plus d’une heure au micro du Talk de JDG Radio afin de nous transmettre sa vision des courses, celle de la convivialité, de l’amitié, de l’audace aussi : il en fallait pour se voir une première chance avec son gris, certes en pleine forme, mais qui n’avait jamais affronté un lot aussi relevé. Nicolas Caullery est plus Rolling Stones qu’Enzo Enzo mais il ne nous en voudra pas d’avoir choisi ce tube composé par Kent pour titrer notre Une. Kent qui, après tout, est le fondateur de Starshooter, porte-drapeau de la nouvelle scène rock française dans les années soixante-dix. Parce que tout simplement, Nicolas Caullery est “quelqu’un de bien”…

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires