mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesLa plus belle de Zulu Warrior

La plus belle de Zulu Warrior

Clairefontaine, vendredi

Prix Zeturf (Prix Molvedo) (Classe 1)

La plus belle de Zulu Warrior

Zulu Warrior (Saxon Warrior) faisait partie des concurrents les plus expérimentés du Prix Molvedo (Classe 1). Dernièrement, à Vichy, le représentant et pensionnaire d’Élisabeth Fabre s’était classé quatrième du Prix Frédéric de Lagrange (L), finissant près des premiers. Sur cette performance, il était donc logique de le voir bien figurer alors qu’il redescendait de catégorie. Avant cela, Zulu Warrior avait enchaîné les accessits avant d’ouvrir son palmarès à Compiègne au prix d’un bel effort final dans un maiden sur 2.400m. Placé en troisième puis deuxième position, Zulu Warrior était bien posé sur la main de Maxime Guyon. Lorsque le peloton s’est éloigné de la corde dans le dernier tournant, le poulain a pris le sillage de Salahudin (Camelot), l’animateur. Et au moment d’accélérer dans la ligne droite, il a pu progresser à l’intérieur de ce dernier. Un peu nonchalant malgré les sollicitations de son jockey, Zulu Warrior a finalement enclenché dans les derniers mètres de course pour l’emporter de trois quarts de longueur devant Salahudin. Lauréate sur cette piste pour ses débuts, Qasida (Nathaniel) a progressé au centre de la piste, tout en étant capable d’avoir un joli passage malgré son manque d’expérience en compétition. Elle est troisième à trois longueurs. Après la course, Maxime Guyon, le jockey vainqueur, a commenté au micro d’Equidia : « J’ai pu me retrouver derrière le cheval de la course, Salahudin. Le rythme a été régulier et Zulu Warrior a vraiment été top pour finir. Il a bien accéléré. »

Un petit-fils de Zinziberine

Élevé par l’écurie Perigrine SAS, Zulu Warrior est un fils de l’étalon de Coolmore Saxon Warrior (Deep Impact) et de Zindziswa (Smart Strike), gagnante de deux courses à Deauville et à Châteaubriant sur 1.900m et 1.950m. Zulu Warrior est son meilleur produit vu en compétition. La poulinière a un yearling par Ten Sovereigns (No Nay Never) et un foal par Magna Grecia (Invincible Spirit). La deuxième mère, Zinziberine (Zieten), a gagné trois courses dont le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et le Prix Éclipse (Gr3). Elle est à l’origine de quatre black types dont l’étalon Zanzibari (Smart Strike), vainqueur du Prix de Cabourg – Jockey Club de Turquie (Gr3), et Zelimir (Grand Slam), lauréat du Prix du Pont Neuf (L) avant qu’il soit exporté à Hongkong.

Sunday Silence

Deep Impact

Wind in her Hair

Saxon Warrior

Galileo

Maybe

Sumora

ZULU WARRIOR (M3)

Mr Prospector

Smart Strike

Classy’N Smart

Zindziswa

Zieten

Zinziberine

Amenixa

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires