vendredi 14 juin 2024
AccueilA la unevisuel de une dimanche soir

visuel de une dimanche soir

UNE FIN DIFFICILE, POUR UN MEETING RÉUSSI

Dimanche, les trois Groupes de la réunion de Deauville ont été remportés par des chevaux venus d’Angleterre. A commencer par la belle du jour  – le Lucien Barrière Grand Prix de Deauville (Gr2) – où Jack Darcy (Gleneagles) s’est imposé de bout en bout. Il faut cependant souligner le fait que l’absence de dernière minute de Junko (Intello), qui se serait élancé en tant que favori, a considérablement réduit les chances françaises. Le Grand Prix de Deauville est une belle rampe de lancement vers l’international et Jack Darcy pourrait tenter – en Australie – de suivre l’exemple de Botanik (Golden Horn) ou encore Ziyad (Rock of Gibraltar) qui sont montés sur le podium de Grs1 hors d’Europe. 

Ce Grand Prix signait la fin du meeting de Deauville (sponsorisé par le groupe Barrière). Et même si la note finale ne sourrit pas à la France, il faut dire que le meeting dans son ensemble, lui, nous a été très profitable. Pas moins de 15 des 22 Groupes au programme sont revenus à des chevaux entraînés en France, contre sept pour les Brittaniques et zéro pour les Irlandais. En 2021, les Français avait fait beaucoup moins bien, avec sept succès de Groupe sur la même période !

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires