mardi 25 juin 2024

Arc

Les préparatoires au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe et les dernières grandes épreuves internationales menant au Gr1 sont courues. Nous sommes désormais à moins de trois semaines du grand rendez-vous et, comme l’ensemble du monde hippique, nous nous grattons la tête face à un Arc qui s’annonce ouvert. Nous avons donc établi une liste de prétendants possibles au Gr1. Une liste de critères objectifs pour tenter d’y voir le plus clair possible, et des étoiles (d’une à trois) pour chaque catégorie. La base de notre “papier” sera donc Hukum (Sea the Stars), le meilleur élève de la promotion 2023 de l’Arc, avec trois étoiles dans chaque catégorie. Il est suivi par Westover (Frankel), qu’il a battu à la lutte, et le 3ans Ace Impact (Cracksman), plus pénalisé que ses aînés du côté de l’expérience… Mais il aura pour lui, comme pour toute sa génération, le poids pour âge. Derrière, chacun a ses forces et faiblesses.

Distance

Trois étoiles pour ceux ayant couru et gagné sur 2.400m, soit quasiment tout le peloton sauf Ace Impact (Cracksman), le lauréat du Qatar Prix du Jockey Club qui n’a jamais dépassé les 2.100m, et la japonaise Through Seven Seas (Dream Journey). Son seul essai sur 2.400m était un échec dans les Oaks japonaises mais elle n’était pas à 3ans la jument qu’elle est désormais. Sa meilleure valeur a été réalisée sur 2.200m dans le Takarazuka Kinen (Gr1). Ace Impact et Through Seven Seas doivent confirmer sur 2.400m, mais ils ne sont ni des milers ni des stayers et méritent deux étoiles sur ce qu’ils ont montré.

Terrain

Nous ne sommes pas Madame Irma et ne pouvons pas prévoir la météo à trois semaines. Nous avons donc fait une moyenne des indices pénétrométriques de l’Arc depuis 1990 et sommes tombés sur une moyenne de 3,6 (souple). Certains chevaux de la liste adorent les pistes rapides (Auguste Rodin, Fantastic Moon ou Simca Mille), tandis que Through Seven Seas n’a jamais été testée dessus. D’autres sont confirmés sur piste souple – si ce n’est très souple à lourde comme Savethelastdance (Galileo) ou Mr Hollywood (Iquitos), tandis qu’un Westover (Frankel) serait mieux en bon terrain mais doit pouvoir se sortir d’une piste à 3,6, comme Bay Bridge (New Bay).

Forme 

Elle ne fait aucun doute pour l’invaincu Ace Impact ou, cette année, pour Hukum qui ne cesse de repousser ses limites. Une Savethelastdance est prise assez basse malgré sa performance à Chester ou au Curragh dans les Irish Oaks, car elle reste difficile à appréhender. Sur le “papier”, elle n’a pas fait assez pour gagner l’Arc mais elle est une pouliche de pistes très souples et l’automne pourrait lui permettre de se révéler. Arriver avec une victoire et un moral intact sur l’Arc reste un atout : c’était le cas de 70 % des lauréats depuis l’an 2000.

Expérience

Avantage aux chevaux d’âge, logiquement. Avec l’expérience vient la dureté et l’Arc reste un combat. Feed the Flame arrivera avec “seulement” cinq courses dans les jambes. Il n’avait couru que deux fois avant le Jockey Club et ce manque d’expérience a certainement joué. Comme Ace Impact, il va affronter pour la première fois les chevaux d’âge dans l’Arc, là où des 3ans comme les allemands Fantastic Moon (Sea the Moon) et Mr Hollywood, ainsi que les irlandais Auguste Rodin (Deep Impact) ou Savethelastdance, se sont déjà frottés à leurs aînés.

Valeur 

C’est un critère un peu délicat. Hukum, en 128 de rating, et Westover, en 127, ont déjà un rating de gagnant d’Arc – et de bel Arc ! Le 123 d’Ace Impact est-il à considérer de la même manière que le 123 de Luxembourg, par exemple ? A priori non, puisque les 3ans ont traditionnellement plus de marge que leurs aînés. De même, les femelles sont prises plus basses que les mâles en raison du poids pour sexe. Dans notre liste, la meilleure femelle au départ est Through Seven Seas, créditée d’un 117 pour sa deuxième place derrière Equinox – lors du calcul du rating de la course, on lui rend en revanche quatre livres et elle est considérée en 121. À noter que nous ne connaissons pas encore les valeurs effectuées par plusieurs candidats durant le week-end, notamment Auguste Rodin (premier des Irish Champion Stakes, en 122 avant la course), Fantastic Moon (premier du Niel, en 118 avant la course) et Place du Carrousel (première du Foy, en 115 avant la course).

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires