mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesDschingis Prestige, la 24e d’Avatara en France en 2023

Dschingis Prestige, la 24e d’Avatara en France en 2023

Craon, lundi

Prix Terideal (Prix Onde Amère) (Classe 2)

Dschingis Prestige, la 24e d’Avatara en France en 2023

Grâce à ce succès dans le Prix Onde Amère (Classe 2), Dschingis Prestige (Dschingis Secret) soigne un peu plus les statistiques de son éleveur-propriétaire, Avatara, l’entité de Bernd Dietel, dans une année marquée notamment par les belles victoires de Dschingis King (Dschingis Secret) ou la deuxième place de Dschingis Star (Dschingis Secret) dans le Prix Minerve (Gr3). La casaque bleue et rouge comptabilise déjà 24 victoires en France en 2023, en 126 partants, soit 19 % de réussite à la gagne ! Rapidement positionné dans le dos du leader, I am a Doctor (Doctor Dino), le pensionnaire de Yann Barberot a fourni son effort en pleine piste dans la ligne droite. Seul Orion Rock (Le Havre) est venu lui contester le succès, mais Dschingis Prestige, bien que penchant sur sa gauche dans les 100 derniers mètres, est parvenu à remettre un coup de rein pour devancer d’une tête le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall. Olympic Goal (Olympic Glory) complète le podium à deux longueurs et demie.

genybet_mise10cts_92x126.jpg

Un poulain qui n’a pas encore tout montré

Au micro d’Equidia, le jockey lauréat Clément Lecœuvre a déclaré : « C’est un cheval qui évolue gentiment. Il a encore une belle marge de progression. En débutant, il était parvenu à s’imposer malgré une course qui n’était pas des plus simples. C’est pour cette raison que nous avons remis les compteurs à zéro en dernier lieu, en lui donnant une bonne leçon. Le poulain démontre aujourd’hui qu’il a très bien pris sa dernière course. Dschingis Prestige le fait de belle manière. Il est encore un peu vert et va être intéressant à suivre à l’avenir… »

Un neveu d’un lauréat de cinq Listeds aux États-Unis

Élevé par son propriétaire, Avatara, Dschingis Prestige est un fils de l’étalon maison, stationné au haras de Montaigu, Dschingis Secret (Soldier Hollow), et de Learned Lady (Fuji Kiseki) qui n’a pas couru. Dschingis Prestige est le quatrième gagnant de sa mère après Lemorton (Big Shuffle), vainqueur de trois courses en Allemagne avant de courir quatre fois en obstacle chez Guillaume Macaire, Lacrimosa (Kamsin), gagnante de quatre courses en Allemagne sur 2.000m et plus, et L’Antharis (Soldier Hollow), lauréat à deux reprises sur 2.000m en France. La poulinière a une 2ans nommée Dschingis Lady (Dschingis Secret), à l’entraînement chez Andreas Suborics. La deuxième mère, Prestigious (Rainbow Quest), est inédite et elle a notamment donné naissance à Premardal (Shamardal), lauréat de cinq courses, dont trois Listeds sur 1.400m et 1.600m, à 4ans et 5ans, en Australie. Prestigious est une sœur d’Arazi (Blushing Groom), quadruple vainqueur de Gr1, dont le Breeders’ Cup Mile, et de Noverre (Rahy), lauréat des Sussex Stakes (Gr1).

In the Wings

Soldier Hollow

Island Race

Dschingis Secret

Platini

Divya

Diana’s Quest

DSCHINGIS PRESTIGE (H3)

Sunday Silence

Fuji Kesiki

Millracer

Learned Lady

Rainbow Quest

Prestigious

Danseur Fabuleux

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires