jeudi 20 juin 2024
AccueilA la uneElbaz (K), l’attraction de samedi à Chantilly

Elbaz (K), l’attraction de samedi à Chantilly

Elbaz (K), l’attraction de samedi à Chantilly

Mardi matin, France Galop a publié les forfaits des Prix des Aigles et de la Lorie (Classes 2), qui se disputeront samedi à Chantilly et qui peuvent servir de tremplins aux meilleures courses dédiées à la jeune génération.

Réservé aux mâles, le Prix des Aigles est l’une des courses préférées de Jean-Claude Rouget pour ses 2ans. Cette année, il devrait aligner Elbaz (K) (Siyouni), le lauréat du Prix de Crèvecœur. S’il parvenait à s’imposer à l’issue de cette sortie, l’élève et représentant de Son Altesse l’Aga Khan pourrait ensuite aller sur les épreuves black types de l’automne à Deauville ou bien faire l’impasse et (déjà) viser les classiques de l’année prochaine. Le Prix des Aigles devrait permettre de juger aussi la ligne du Prix de Montaigu (Inédits), qui s’est disputé le 12 août. Séduisant lauréat, Metropolitan (Zarak) dominait de trois longueurs Ouro Preto (Wootton Bassett), deuxième, qu’il va sûrement affronter une nouvelle fois. On retrouve également Stangheli (Shalaa), lequel vient d’ouvrir son palmarès avec de la marge dans un maiden sur 1.400m sur la côte normande.

Rose Bloom (K) sera au départ du Prix de la Lorie

Pendant réservée aux femelles, le Prix de la Lorie a pour le moment attiré huit demoiselles. C’est le cas de Rose Bloom (K) (Lope de Vega), lauréate de la course richement dotée Arqana Series des Pouliches (Inédites). Si elle venait à confirmer, la pouliche pourrait ensuite viser un Gr1, comme nous l’a dit son entraîneur, Nicolas Clément : « Elle devrait être au départ samedi. L’idée est de lui donner une course intermédiaire suite à ses débuts à Deauville, où elle a été très séduisante, et elle sera à la maison. Sa préparation se passe bien. Selon sa performance, nous réfléchirons aux options ouvertes, y compris à une éventuelle supplémentation dans le Boussac (Gr1). » Décevante dernièrement dans le Prix Six Perfections (Gr3), Minoushka (Starspangledbanner) pourrait trouver une belle occasion de se racheter. Respectivement première et quatrième du Prix de la Reboursière (Inédites) à Deauville, Dare to Dream (Camelot) et Alakai (Sea the Stars) ne se confronteront pas à nouveau car la première citée prendra part au Prix d’Aumale (Gr3), jeudi. En revanche, Alakai fait partie des pouliches que nous avons hâte de revoir en piste. Tout comme Dance Sioux (Sioux Nation), récente deuxième du Prix du Mézeray (Classe 2), et Lili Flight (Nathaniel), lauréate pour ses débuts sur 1.400m à Clairefontaine-Deauville, le 21 août.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires