dimanche 23 juin 2024
AccueilVentesFM Auctav

FM Auctav

David Maxwell complète sa collection

#96B  H3  All in You (Triple Threat & Around Me, par Johannesburg) 230 000 €

  Acheteur : Guy Petit

  Vendeur : Haras de Rouges Terres

  Éleveur : Herald Bloodstock

Photos All in You & Louis Baudron/Guy Petit

Wild card, All in You (Triphe Threat) a gagné un bumper en débutant à Dieppe, pour l’entraînement de Stéphanie Nigge et la casaque de l’écurie Elag. Ce frère de deux black types – Nice to See You (Siyouni), Grand Prix de Nantes (L) et Against Rules (Aussie Rules), Prix Scaramouche, de la Porte de Madrid et Denisy (Ls) – a vite fait grimper les enchères. Guy Petit a mis l’enchère gagnante à 230.000 €. Le courtier a expliqué : « Je l’ai acheté pour David Maxwell, entrepreneur anglais mais aussi gentleman-rider. La question, c’est de savoir s’il va rester en France ou partir pour l’Angleterre. David a de plus en plus de chevaux en France, chez Noel George et Amanda Zetterholm, Louisa Carberry et Patrice Quinton. Il a bien gagné à Dieppe face à des chevaux qui avaient déjà couru. Ce n’est pas un pur pedigree d’obstacle, mais les chevaux qui ont gagné à Auteuil deviennent intouchables. Donc à 230.000 €, il est presque bon marché ! Nous avons été superbement accueillis par les équipes d’Auctav. Le lieu est top et nous reviendrons ! »

La nièce de Feu Follet pour Nicolas Bertran de Balanda

#21  F1  No Risk At All & Fière de Toi, par Kapgarde  80.000 €

  Acheteur : NBB Racing

  Vendeur : Haras de Beaufay

  Éleveur : Jean-Pierre Dubois

(photo lot 21)

Nicolas de Bertran de Balanda a innové en plaçant ses enchères derrière le bar ! Il a dû monter jusqu’à 80.000 € pour se faire adjuger cette yearling de No Risk At All (My Risk), présentée par le haras de Beaufay et élevée par Jean-Pierre Dubois. Il s’agit d’une excellente souche maternelle, puisque la mère, Fière de Toi (Kapgarde), elle-même troisième du Gran Criterium d’Automno (Gr1), est une propre sœur de Feu Follet, gagnant (notamment) du Prix Alain du Breil (Gr1). Le courtier nous a dit : « C’est une belle pouliche, très bien née, avec un excellent dossier vétérinaire. Elle va devenir assez athlétique, et elle a une vraie valeur résiduelle comme poulinière. Je l’ai achetée pour moi et pour courir en France. Les installations au Bois Roussel nous offrent beaucoup de confort pour inspecter les chevaux. Il y a beaucoup de place, de beaux bâtiments, et en plus il fait beau ! »

Un Kapgarde de la famille de Gala Marceau pour la famille Papot

#44  H2  Kapgarde & Sania Marceau, par Martaline  50.000 €

  Acheteur : Thomas Maudet

  Vendeur : Haras des Fresneaux

  Éleveur : Écurie Cap Orne & Pascal Noue

Beaucoup de black types dès la deuxième génération pour ce 2ans issu de Kapgarde (Garde Royale), présenté par le haras des Fresneaux et élevé par l’écurie Cap Orne (Céline Gualde) et Pascal Noue. Si Sania Marceau (Martaline), sa mère, n’a pas couru, c’est une fille d’Avenue Marceau (Enrique), gagnante du Prix de Maisons-Laffitte (Gr3), mère de Square Marceau (Kapgarde), placé de Listed à Auteuil, et deuxième mère de la championne Gala Marceau (Galiway), lauréat du Prix Alain du Breil et du Spring Juvenile Hurdle (Grs1). Square Marceau portait les couleurs de la famille Papot et ce sera aussi le cas de ce poulain. Thomas Maudet a signé le bon à 50.000 € et nous a dit : « On cherchait un 2ans capable de courir dès l’année prochaine, et ce poulain présentait ce profil. Les Papot sont très attachés à cette famille maternelle. Nous sommes ravis d’avoir pu l’acheter à un prix que nous estimons plus que correct. »

Jerry McGrath investit sur l’avenir

#4  F1  Kapgarde & Red Love Moon, par Monsun  40.000 €

  Acheteur : JP McGrath BS

  Vendeur : Haras de Beaufay

  Éleveur : Jean-Pierre Dubois

Photo Jerry McGrath

Accompagné de Toby Jones, l’une des chevilles ouvrières d’Auctav, Jerry McGrath, passé des rangs des jockeys d’obstacle à ceux des courtiers l’an dernier, a eu le dernier mot à 40.000 € pour cette yearling fille de Kapgarde (Garde Royale) présentée par le haras de Beaufay et élevée par Jean-Pierre Dubois : « Les filles de Kapgarde sont qualiteuses et pas faciles à acheter ! Celle-ci marche très bien et respire la classe. Je l’ai achetée pour des clients et elle devrait être revendue à 3ans comme store. Elle va partie en Angleterre, comme le lot 5 que je viens aussi d’acquérir. Toby Jones est un ami et il m’a fait découvrir cet endroit vraiment fabuleux. » Red Love Moon (Monsun), la mère, est gagnante en plat comme en obstacle. C’est une sœur de Red Line (Sageburg), lauréate du Prix Aymeri de Mauléon (L).

Plus tard dans la vente, Jerry McGrath est allé jusqu’à 31.000 € pour le lot 45, un hongre de 2ans par Great Pretender (King’s Theatre) et Sea the Future (Sea the Stars), présenté par Jean-Marie Callier. 

Triple Threat attire l’Irlande

#84  F11  Manhattan Princess (Pivotal & Fibou, par Seeking the Gold)  40.000 €

  Pleine de Triple Threat

  Acheteur : Jossetown Farm/Jacob Pritchard Webb

  Vendeur : Haras des Rouges Terres

  Éleveur : L. Sheridan

Sœur d’un placé du Godolphin Mile (Gr2), Manhattan Princess (Pivotal) a un papier qui parle aux amateurs de plat, mais elle a déjà produit deux gagnants en obstacles et elle était présentée pleine de Triple Threat (Monsun) par le haras des Rouges Terres. Jacob Pritchard Webb a dû bagarrer pour l’emporter à 40.000 €. L’un des consultants Bloodstock pour le galop d’Auctav a expliqué : « Je l’ai achetée pour le haras irlandais de Jossestown Farm, pour qui j’ai déjà acheté à Arqana lors de la vente d’été. La jument est très belle et il y a beaucoup d’intérêt autour de Triple Threat. Cela ne va aller que crescendo de l’autre côté de la Manche, avec le transfert du cheval en Irlande. J’avais aussi de bons bruits sur la 2ans de la jument. Il est trop tôt pour dire si le poulain à venir sera sur le marché. »

Un pedigree d’étalon pour Ambre et Grégory Vayre

#29  M1  Moises Has & Korkouee, par Poliglote  33.000 €

  Acheteur : JH Bloodstock

  Vendeur : Haras de Clairefontaine

  Éleveur : F. Fonteyne & J.-M. Tessier

Issu de la première production de Moises Has (Martaline), étalon au haras du Hoguenet, ce yearling descend de la grande famille des K des Coudraies, celle qui a donné les champions Katko, Kotkijet, Kotkita, etc. La mère, Korkouee (Poliglote), a gagné en obstacle et son premier produit, Early Mist (Goliath du Berlais), est à l’entraînement chez Guillaume Macaire et Hector de Lageneste. Âgé de 2ans, il est encore entier. C’est aussi le cas de ce lot 29, présenté par le haras de Clairefontaine et élevé par Florent Fonteyne et Jean-Michel Tessier. Joffret Huet est monté jusqu’à 33.000 € pour l’acheter. Le courtier nous a dit : « Ambre et Grégory Vayre m’avaient demandé de regarder ce poulain : il a le pedigree et le modèle, et nous plaisait beaucoup ! Le fait qu’il soit entier, c’est aussi se projeter sur le long terme, d’autant plus qu’Ambre et Grégory Vayre ont une belle structure, Karwin Farm, pour accueillir des étalons. »

Les amateurs de point-to-point trouvent leur bonheur

#22  M1  Triple Threat & Flower Burg, par Sageburg  33.000 €

  Acheteur : Richard Frisby

  Vendeur : Haras de Beaufay

  Éleveur : Jean-Pierre Dubois

Jean-Pierre Dubois n’a pas dû regretter avoir confié plusieurs yearlings au haras de Beaufay pour leur préparation à cette vente. En plus du top price, Emmanuel Talvard et son équipe ont vendu 6 lots pour un prix moyen de 25.714 €….

Pour ce lot 21, un mâle de Triple Threat (Monsun), Richard Frisby est monté jusqu’à 33.000 €. Le poulain est le propre frère de Florida Spring, gagnant de son maiden en plat. La troisième mère, Kartajana (Shernazar) était toute bonne, ayant gagné le Prix Ganay et le Bayerisches Zuchtrennen (Grs1) notamment. L’Irlandais a déclaré : « Je l’ai acheté pour les point-to-points. Je ne sais pas encore qui l’entraînera. C’est un grand poulain avec beaucoup de points de force. »

Un Nirvana du Berlais très signé pour l’écurie du haras d’Érable 

#19  H1  Nirvana du Berlais & Dernière Minute, par Gentlewave  31.000 €

  Acheteur : BG Racing Service

  Vendeur : EARL des Cordelles

  Éleveurs : AGB Agency, F. Matzinger & G. Thomesse

Issu de la deuxième production de Nirvana du Berlais (Martaline), et très signé par son père, ce yearling déjà hongre présenté par le haras des Cordelles a été adjugé à 31 000 €. Benoît Gicquel a signé le bon et a commenté : « C’est un joli poulain, qui ressemble beaucoup à son père, et avec une souche maternelle solide. Il marche bien. Je l’ai acheté pour l’écurie du haras d’Érable, et il sera entraîné par Patrice Quinton. » L’écurie du haras d’Érable a actuellement six chevaux à l’entraînement chez Patrice Quinton, dont Fanfaron Spécial (Gentlewave), plusieurs fois placé de Groupe.

Les Bleahen continuent de miser sur Masked Marvel

#73  M0  Masked Marvel & Uriela Jin, par Turtle Bowl  31.000 €

  Acheteur : Bleahen Brothers

  Vendeur : Julien Jouanne

  Éleveur : Julien Jouanne

Ce foal pas encore sevré était donc présenté avec sa mère, une magnifique jument sœur de la très bonne Petite Parisienne (Montmartre), lauréate de Gr1 outre-Manche. Fils de Masked Marvel (Montjeu), il était présenté par son éleveur, Julien Jouanne, maréchal-ferrant de métier, et qui exerce notamment au haras de la Tuilerie… où officie Masked Marvel pour le compte du haras d’Étreham.

Le foal a tapé dans l’œil des professionnels étrangers, et c’est pour 31.000 € que les Bleahen Brothers ont réussi à l’avoir. Harry, le fils de l’un des deux “brothers”, nous a dit : « Nous adorons Masked Marvel. L’an dernier, nous avions acheté à la vente des Rouges Terres l’un de ses produits âgés de 2ans. Nous l’avons bien revendu cette année à la Derby Sale de Tattersalls. Le foal sera sevré en novembre. Nous les récupérerons à ce moment-là et il rejoindra notre lot de foals achetés pour faire des pinhookings. » Be Happy, le Masked Marvel en question, avait été payé 21.000 € en août 2022. Il a été revendu 70.000 € à Jonjo O’Neill le mois dernier.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires