vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesGinagold (K) fait sensation

Ginagold (K) fait sensation

Auteuil, mardi

Prix Finot (L, Haies, Peloton A)

Ginagold (K) fait sensation

Carlos et Yann Lerner connaissent une réussite insolente en obstacle. Bien qu’ils n’aient que quatre sauteurs à l’entraînement à Maisons-Laffitte, ils visent souvent juste, affichant 23 % de victoires par partant pour un total de quatre succès et de sept places en quatorze partants… Une nouvelle fois, le duo père fils a frappé fort à Auteuil avec Ginagold (K) (Authorized), lauréate du peloton A du Prix Finot (L). Pouliche légère, mais avec de la taille, la représentante de Carlos et Yann Lerner, Jean-Paul Deshayes, Pascal Deshayes et de l’écurie des Alerions a été placée dans la seconde moitié du peloton. Elle s’est rapprochée dans la ligne d’en face, bien qu’ayant fait une légère erreur au milieu de celle-ci. À l’amorce du tournant final, elle a pris le sillage de Farah (Cloth of Stars) avant d’avoir le jour à l’entrée de la ligne droite, progressant côté corde, sans faire d’effort. Entre les deux dernières haies, Ginagold a refait constamment du terrain sur la plaisante Vénusienne (Authorized), laquelle avait relayé l’animatrice, Karamoja (Masked Marvel), dès l’entrée de la ligne droite. Une fois la dernière haie franchie, Ginagold est passée à l’attaque, prenant le meilleur à 150m du but pour l’emporter d’une longueur devant Vénusienne qui a tracé un beau dernier kilomètre. Grande pouliche, Karamoja a réalisé des débuts prometteurs, concluant troisième devant Farah. Les quatre plus “gros bruits” des écuries ont donc pris les quatre premières places !

Après Sir Gino, voici Ginagold

Au printemps, le tandem Lerner avait brillé avec Sir Gino (K) (It’s Gino) dans le Prix Wild Monarch (L). Six mois plus tard, il a réédité avec Ginagold à laquelle nous attribuons une (K) JDG Jumping Star (K). Carlos Lerner, son co-entraîneur, nous a déclaré : « En obstacle, mon ami Pascal Deshayes m’a proposé un hongre et une femelle : Sir Gino (K), qui a gagné le Wild Monarch, et Ginagold, qui remporte ce Prix Finot. C’est fantastique ! C’est vrai que j’ai eu de la réussite en obstacle, avec notamment Saint Quenin à l’époque. Mais désormais, nous n’avons que quatre sauteurs à la maison. Peut-être que nous allons en dresser un peu plus pour que je m’amuse (rires) ! Ginagold est une pouliche légère qu’il faut respecter. Nous lui donnerons du temps s’il lui en faut, sinon elle pourrait courir les bonnes épreuves de femelles. » De son côté, Yann Lerner a ajouté : « C’est une pouliche qui a de la taille. Nous l’avons reçue cet été. Elle est encore un peu perfectible, étant verte. Elle a une bonne classe de plat et s’est bien débrouillée aujourd’hui. C’est aussi bien de débuter directement en obstacle. Cela permet de bien les préparer le matin. »

La nièce de Super Gino

Élevée par Jean-Paul et Marie-Odile Deshayes, Ginagold est une fille d’Authorized (Montjeu), parti en Turquie, et de Goldamai (Librettist), gagnante de deux réclamers sur 2.400m sur les P.S.F. de Lyon-La Soie et Deauville. C’est la première partante de sa mère qui a eu ensuite Toile de Mai (Cloth of Stars), une 2ans. La deuxième mère, Désir de Mai (Cardoun), lauréate de trois gros handicaps pour stayers et troisième du Prix du Carrousel (L). Désir de Mai a donné Charybde en Scylla (Muhtathir), gagnante de deux courses sur 2.000m à Fontainebleau et Saint-Cloud et aussi quatrième d’un Prix Lyphard (L), mais surtout Super Gino (It’s Gino), vainqueur en steeple à Pau, et en haies à Auteuil et Moulins.

C’est la souche d’Atalante du Cadran (Toukaram), lauréate du Prix Caldarium (L), deuxième des Prix Murat et des Drags (Ls, devenus Gr2), et troisième d’un Prix Ferdinand Dufaure (L, devenu Gr1).

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Authorized

Saumarez

Funsie

Vallée Dansante

GINAGOLD (K) (F3)

Danzig

Librettist

Mysterial

Goldamai

Cardoun

Désir de Mai

Désir Désir

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires