jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesGypsy Gold aussi bien sur plus long

Gypsy Gold aussi bien sur plus long

Vichy, lundi

Prix de Saint-Christophe (Classe 2)

Gypsy Gold aussi bien sur plus long

Lauréate de son maiden à Compiègne début juin, sur 1.600m, Gypsy Gold (Siyouni) s’est ensuite alignée au départ de deux Classes 2 à Clairefontaine, prenant notamment une deuxième place – à une encolure de Beshtani (Siyouni), récent placé du Prix Millkom (L) – à La Teste. Lundi, l’élève et représentante du haras de Saint-Pair découvrait Vichy et les 1.850m. Un premier test sur cette distance qui s’est avéré concluant pour la pensionnaire de Jean-Claude Rouget. Associée à Coralie Pacaut, Gypsy Gold a été placée au centre du peloton, à la corde, derrière sa compagne de casaque Amalfina (US Navy Flag). Dans la ligne droite, après le passage de route, elle a pu bénéficier d’une ouverture providentielle, en dedans, passage qui lui a permis d’accélérer et de venir dépasser ses rivaux. Au passage du poteau, il n’y a qu’un quart de longueur qui la sépare de Del Cielo (Camelot) mais l’impression est bonne. Dans une arrivée serrée, un nez plus loin, Bay d’Argent (New Bay), constamment vu en première ligne, en dehors de l’animatrice, termine troisième pour sa rentrée. Au micro d’Equidia, Coralie Pacaut a déclaré : « C’est une pouliche qui apprécie de venir sur les autres et qui n’aime pas prendre l’avantage trop tôt. Elle est très régulière et c’est bien qu’elle gagne cette Classe 2. Elle est très simple à monter, mais quand elle est devant, j’ai l’impression qu’elle se reprend. Elle a toutefois beaucoup de choses pour elle… »

La sœur de Glycon

Élevée par ses propriétaires, Gypsy Gold est une fille de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal) et de Glorious Sight (Singspiel). Cette dernière a notamment remporté un Prix Finlande (L) et s’est classée deuxième d’une Poule d’Essai des Pouliches et d’un Prix de Diane (Grs1). Gypsy Gold est son sixième produit et cinquième gagnant après Glycon (Le Havre), lauréat, entre autres, du Grand Prix de Deauville (Gr2) et troisième du Prix Royal-Oak (Gr1), Glad Eye (Dansili) a gagné, à 3ans, son maiden sur les 1.800m à Compiègne, Girl Friday (Pivotal) est lauréate à 2ans pour ses débuts, sur 1.200m, à Deauville, et plus récemment Glaer (Siyouni). Ce dernier a remporté huit épreuves et s’est classé, en 2023, deuxième du Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur – Jacques Bouchara et troisième du Grand Prix de Compiègne – 5e étape du Défi du Galop (Ls). La poulinière a un 2ans par Le Havre (Noverre) à l’entraînement chez Pascal Bary.

La deuxième mère, Zelding (Warning), est gagnante du Prix du Bois (Gr3), troisième du Prix Robert Papin (Gr2) et quatrième du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). C’est la sœur du sprinter Zipping (Zafonic), vainqueur des Prix Robert Papin (Gr2) et de Ris-Orangis (Gr3) et deuxième du Prix Morny et des Middle Park Stakes (Grs1). Glorious Sight est aussi la sœur de Beauty Is Truth (Pivotal), gagnante des Prix du Gros-Chêne (Gr2) et d’Arenberg (Gr3). Cette dernière est la mère de The United States (Galileo), lauréat des Ranvet Rawson Stakes (Gr1), d’Hydrangea (Galileo), gagnante des Qipco British Champions Fillies & Mare Stakes et des Matron Stakes (Grs1), et de la championne Hermosa (Galileo), qui s’est offert en 2019 les 1.000 Guinées d’Angleterre et d’Irlande (Grs1).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

GYPSY GOLD (F3)

In the WIngs

Singspiel

Glorious Song

Glorious Sight

Warning 

Zelding

Zelda 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires