mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesMaayafushi pour sa première sur 1.400m

Maayafushi pour sa première sur 1.400m

Le Lion-d’Angers, samedi

Prix E. et L. de Trédern (Classe 2)

Maayafushi pour sa première sur 1.400m

Maayafushi (Harry Angel) n’a pas gagné son maiden. Mais cela ne l’a pourtant pas empêchée de remporter sa Classe 2 aujourd’hui ! Pouliche expérimentée, la pensionnaire et représentante d’Henri-Alex Pantall a gagné un handicap sur l’hippodrome de Toulouse sur 1.200m, avec à la clé une valeur de 37. Spécialiste des courtes distances, elle abordait ce samedi pour la première fois la distance de 1.400m. Elle qui restait sur une huitième place dans un handicap sur la ligne droite deauvillaise, remporté par un certain Fusible (Sea the Moon). C’est ce même Fusible qui faisait partie des favoris ce samedi, mais qui a refusé de s’élancer pour la seconde fois de sa stalle. Quant à Mayafushi, elle a été peu à peu rapprochée du sillage de Dayak (Dariyan). Venant lutter dans la ligne droite avec Sister of Love (Belardo), qui était calée le long de la corde, Maayafushi est parvenue à la dominer dans les 100 derniers mètres. Revenant très fort, Lunala (Penny’s Picnic) est deuxième à trois quarts de longueur. Sister of Love est proche troisième.

Le plan a fonctionné

Au micro d’Equidia, Henri-Alex Pantall a dit : « C’est une pouliche qui avait besoin d’attendre un petit peu afin de pouvoir se cacher. Son jockey a très bien monté, il a été patient et a attendu. Maayafushi a placé une belle pointe de vitesse. »

Le jockey lauréat, Luka Rousseau, a quant à lui ajouté : « La pouliche court très bien, elle est assez rapide donc c’est pour cette raison qu’elle évolue sur de courtes distances. Nous avons tout de suite pris un bon départ. Il fallait absolument trouver un dos pour venir finir sur les autres, ce que nous avons pu faire. Elle se monte de cette manière. Tout s’est très bien passé, Maayafushi a vraiment été lutteuse et très courageuse pour s’imposer. »

La sœur de Rangali

Élevée par Yvette Pantall, Maayafushi est une fille d’Harry Angel (Dark Angel), étalon à Darley. Présentée foal par l’écurie des Monceaux en décembre chez Arqana, c’est son futur entraîneur qui a signé le bon à 25.000 €. La mère Tejaara (Kingmambo) est lauréate de son maiden sur 1.400m au Mans. Outre Maayafushi, cette dernière a donné Rangali (Namid), gagnante du Prix du Gros-Chêne (Gr2), du Prix Texanita (L), et placée du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). Elle a aussi donné naissance à Dhevanafushi (Kendargent), multiple placée au niveau Listed dans les Prix du Ranelagh, Tantième, Jacques de Brémond, du Pont-Neuf, et Millkom (Ls). En 2023, Tejaara a eu un poulain par Wooded (Wootton Bassett). La deuxième mère, Ma Arif (Alzao), s’est placée des Fillies Rated Stakes (L, Handicap) à Ascot…

Acclamation

Dark Angel

Midnight Angel

Harry Angel

Cadeaux Généreux

Beatrix Potter

Great Joy

MAAYAFUSHI (F3)

Mr Prospector

Kingmambo

Miesque

Tejaara

Alzao

Ma Arif

Taqreem

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires